Sans rien demander à Zidane, Courtois a frappé un grand coup auprès des fans

Dans le football, il y a différentes manières d’entrer dans le coeur des fans… En marquant, bien entendu, en performant au sein d’un même club pendant de longues années, en arrêtant un penalty décisif ou encore en "mouillant le maillot" au bon moment…

Thibaut Courtois a lui inscrit des points auprès des exigeants fans merengues ce week-end… Et il a frappé plusieurs fois sur le clou lors de la même rencontre puisqu’il s’est montré décisif dans les deux rectangles. Le sien, ce n’est pas vraiment inhabituel dans son rôle de gardien, bien qu’il monte peu à peu en puissance pour tenter de retrouver son niveau de Chelsea et pour devenir incontestable dans les cages de la Casa Blanca.

Le moment qui a encore un peu plus marqué les esprits c’est sa montée dans le rectangle adverse, en toute fin de rencontre contre Valence. Le Real était alors mené 1-0 dans un match décisif et crucial en haut de classement, au lendemain du partage du Barça. Du haut de son mètre 99, le Diable a survolé ses adversaires et ses coéquipiers pour reprendre de la tête un corner, rappelant presque les envolées fantastiques de CR7. Son envoi de la tête a été repoussé par Domenech au milieu de la mêlée : Karim Benzema, l’homme en forme, en a alors profité pour envoyer la balle au fond des filets. Un but crucial qui permet au Real de demeurer à égalité avec le Barça à quelques jours du Clasico. On a alors pu voir notre compatriote exulter, à l’image de toute l’équipe.

Zinédine Zidane a ensuite confié en interview que la montée de Courtois pour créer le surnombre dans la surface adverse n’était pas son initiative mais bien celle du joueur… "Ça montre que nous voulions plus, que nous n’abandonnons jamais." A l’heure où le Real ne parvient pas à trouver un second souffle après ses années fantastiques, voilà le genre d’action pleine de hargne et de grinta qui pourrait bien séduire le coach français mais aussi et surtout les supporters madrilènes en manque d’émotions fortes depuis plusieurs mois.

Alors qu’ils attendent impatiemment le retour d’un autre Diable rouge, Eden Hazard, blessé contre le PSG, les Merengues peuvent compter sur Courtois. En plus de l’incontournable Karim Benzema, plus décisif que jamais (co-meilleur buteur de la Liga avec 12 buts aux côtés de Leo Messi, rien que ça !). Marca, quotidien sportif espagnol, ne s'y est pas trompé ce matin... les deux hommes sont en Une du journal. 

De quoi augurer de beaux jours pour un Real toujours en reconstruction mais malgré tout en tête de la Liga (avec le Barça).

Voir cette publication sur Instagram

#LaPoRTada 'A la Heroica'

Une publication partagée par MARCA (@marca) le

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK