Russie 2018 : "Plus facile d'expliquer le hors-jeu que le système de vente de billets"

Russie 2018 : "Plus facile d'expliquer le hors jeu que le système de vente de billets"
Russie 2018 : "Plus facile d'expliquer le hors jeu que le système de vente de billets" - © MLADEN ANTONOV - AFP

La première phase de la vente de billets pour le Mondial de football qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie a été lancée ce jeudi. Les supporters auront jusqu'au 12 octobre pour s'emparer des sièges réservés au spectateurs neutres qui seront tirés au sort par la FIFA.

Au cours de cette première phase de vente, les supporters auront le choix entre trois modalités différentes, a détaillé le porte-parole de l'Union Belge Pierre Cornez. Première possibilité, les fans peuvent s'inscrire pour les tickets pour un match dont la date, les équipes et l'endroit n'ont pas encore été déterminés.

La Coupe du Monde en Russie se jouera dans onze stades différents. Celui de Saint-Petersbourg et celui de Sotchi sont par exemple distants de 2.350 kilomètres. C'est pourquoi, la FIFA offre une deuxième possibilité aux acheteurs de ticket qui pourront sélectionner un stade dès cette première phase de vente. A part le match d'ouverture, les demi-finales et la finale, les supporters pourront donc assister aux matches de leur choix dans le stade sélectionné.

La troisième modalité donne la possibilité aux fans de suivre leur équipe nationale favorite. Le nombre de match auxquels ils pourront assister ira de trois (phase de poules) à sept. Ce principe appelé "Follow my Team" par la FIFA n'est toutefois pas lié à la nationalité du supporter. Un fan péruvien pourrait par exemple décider de suivre tous les matches des Diables Rouges. Tout le monde peut s'inscrire au cours de cette première phase de vente. Si la demande dépassera l'offre, les billets seront annulés. Il est actuellement difficile de prévoir combien de billets seront distribués de cette manière.

La deuxième phase de vente se déroulera du 16 au 28 novembre, donc juste avant le tirage au sort du 1er décembre. Les personnes intéressées pourront une nouvelle fois choisir parmi les trois modalités mais les tickets seront attribués à ceux qui les réserveront en premier. Ces places seront également situées dans les secteurs neutres du stade.

En principe, il faudra donc attendre la troisième phase, du 5 décembre 2017 au 31 janvier 2018, pour acheter des places dans les secteurs réservés à la Belgique.

"Ces tickets devraient être exclusivement réservés aux membres de notre fan club 1895", prévient Cornez. "L'URBSFA attend toujours la confirmation de la part de la FIFA mais nous pensons qu'ils n'y aura aucun problème. Au Mondial 2014 au Brésil et à l'Euro 2016 en France nous avions procédé de la même manière."

La FIFA a affirmé que huit pour-cent de la capacité du stade sera réservée aux supporters des pays qui s'affrontent. Si la demande dépasse l'offre, les fans les plus fidèles des Diables Rouges auront la priorité. "Nous devons encore discuter avec la FIFA à ce propos mais l'Union Belge a l'intention de sélectionner les supporters en fonction des fanpoints", a assuré Cornez. On ne sait par contre pas exactement ce qu'il se passera si toutes les places au sein du secteur belge ne seront pas vendues après la troisième phase. "L'Union Belge a demandé à la FIFA s'il sera encore possible d'acheter des tickets pour ces secteurs après cette dernière phase. Fin septembre, une réunion est prévue avec la FIFA et ce genre de détails pratiques seront abordés."

S'il reste des tickets pour les zones neutres du stade, ceux-ci seront en vente lors d'une quatrième phase (13 mars au 3 avril 2018) sur base du "premier arrivé premier servi".

Finalement une dernière session sera organisée entre le 18 avril et le 15 juillet où ce seront une nouvelle fois des tickets pour des tribunes neutres qui devraient être mis à disposition.

"La Belgique a été la première nation européenne (en dehors du pays organisateur) à s'être qualifiée pour le Mondial. Nous prenons donc les choses en main très tôt pour que nos supporters puissent s'organiser au mieux. C'est un système un peu compliqué, même pour l'URBSFA. En dehors de la réunion prévue en fin de mois, d'autres réunions à propos de la vente des billets seront organisées après le tirage. Il est plus facile d'expliquer la règle du hors-jeu que de comprendre le système de la vente de billets", a souri le porte-parole de l'Union Belge.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir