Roberto Martinez sur la vaccination des Diables rouges : "Chaque joueur a reçu un avis médical spécifique"

Lundi soir, plusieurs joueurs des Diables rouges ont reçu la première dose du vaccin Pfizer. Une partie du noyau n’a en revanche pas reçu cette dose. L’Union Belge avait dans un premier temps fait savoir que les joueurs qui n’avaient "pas reçu le vaccin avaient déjà atteint un certain degré d’immunité". Il semblerait toutefois que seule la moitié du noyau ait été vaccinée. Face à ces interrogations, le sélectionneur national Roberto Martinez a voulu apporter quelques précisions lors de la conférence de presse de ce mercredi à un jour du duel amical face à la Grèce.

"Tout le monde est d’accord sur le fait que le vaccin soit nécessaire. Le message est très clair de ce point de vue là. Nous savons que le vaccin peut nous permettre de vivre dans un environnement plus sûr", a expliqué le sélectionneur qui a assuré que chaque joueur finira par recevoir le vaccin d'ici la fin du tournoi. Les raisons qui ont amené certains joueurs à ne pas se faire vacciner dès ce lundi sont multiples.


►►► A lire aussi :  Simon Mignolet titulaire face à la Grèce : "C’est important de me tester avec cette défense avant l’Euro"

►►► A lire aussi : Diables rouges : De Bruyne sans doute absent pour le 1er match de l’Euro, "il aurait manqué l’Euro en cas d’opération"

►►► A lire aussi : Diables rouges : Hazard jouera contre la Croatie mais pas contre la Grèce, Witsel manquera les deux matches


"Certains joueurs avaient déjà contracté le covid et avaient déjà les anticorps. D’autres joueurs ont été blessés durant la saison et d’autres joueurs encore ont déjà été vaccinés dans leur club. D'autres joueurs se feront vacciner quand le tournoi touchera à sa fin. Evidemment, ces informations restent privées. La décision de vacciner ou pas un joueur est faite au cas par cas en fonction des informations médicales dont on dispose. On prend en compte aussi les informations sur la performance des joueurs car n’oublions pas qu’ils sont à l’Euro pour être performants. Dans tous les cas, chaque joueur a choisi un avis médical bien spécifique. Le but, c’est d’être le plus en sécurité possible et d’être dans les meilleures conditions pour affronter les matches qui nous attendent", a expliqué Martinez.

Stefan Van Loock, porte-parole des Diables rouges, a ajouté que toutes les décisions ont été prises en concertation avec un virologue.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK