L'Espagnol Roberto Martinez succède à Wilmots à la tête des Diables !

L’Union belge de football a décidé ce mercredi soir de nommer l’entraîneur espagnol Roberto Martínez (43 ans) pour prendre la tête des Diables Rouges. La Fédération Belge de Football s'est montrée ravie et fière d’avoir trouvé aussi rapidement un entraîneur de ce niveau pour entraîner notre Équipe Nationale A, en lieu et place de Marc Wilmots.

Après avoir établi une shortlist avec les profils les plus intéressants pour cette fonction, le choix s’est ainsi, d'après la Fédération belge, très rapidement porté sur l'entraîneur espagnol, qui s’est dit honoré de pouvoir travailler avec un groupe de joueurs aussi talentueux que celui des Diables.

En tant qu’entraîneur, cet ancien milieu de terrain a dirigé les clubs de Swansea, Wigan ainsi qu’Everton, où il a notamment travaillé avec Romelu Lukaku et Kevin Mirallas. Il compte à son palmarès une Coupe d'Angleterre avec Wigan en 2013. Roberto Martínez sera présenté officiellement ce jeudi 4 août au Siège de l’URBSFA à 12h30. Martinez officiera pour la première fois face à... l'Espagne le 1er septembre.

Le 15 juillet dernier, l'Union belge et Wilmots se séparaient, alors que l'accord entre les deux parties s'étendait jusqu'après la Coupe du monde 2018 en Russie. Sous sa direction, les Diables ont atteint les quarts de finale du Mondial 2014 et ceux de l’Euro 2016. Ils se sont également hissés tout en haut du classement FIFA pendant plusieurs mois. Avec un bilan très honorable à la clé : 51 rencontres pour 34 victoires, 8 partages et 9 défaites.

L'Union belge avait reçu des dizaines de lettres de candidatures pour le poste de sélectionneur. Le Français Rudi Garcia et l'Italien Marcelo Lippi faisaient partie des postulants, et étaient cités parmi les favoris à la succession.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK