Roberto Martinez prolonge officiellement son contrat de 2 ans à la tête des Diables

Début mai, nous vous révélions la probabilité que Roberto Martinez soit prolongé à la tête des Diables rouges. Plutôt attendue après la Coupe du monde 2018 en Russie, cette prolongation a été officiellement actée ce vendredi matin par l'Union belge sur Twitter. Le sélectionneur national belge a donc bien prolongé de deux ans son bail à la tête de notre équipe nationale. Cette prolongation de contrat intervient avant la présentation de sa sélection pour le Mondial qui aura lieu ce lundi 21 mai à midi.

Roberto Martinez sera donc sélectionneur de la Belgique jusqu'à l'Euro 2020. Ses actuels adjoints, le T2 Graeme Jones et le préparateur physique Richard Evans l'ont officiellement suivi. Rien n'a été annoncé concernant l’entraîneur des gardiens Inaki Bergara et Thierry Henry, fort sollicité malgré son statut de T3 chez les Diables rouges.

Rappelons que l'entraineur espagnol de 44 ans, passé par Wigan et Everton, a été nommé à la tête de notre équipe nationale en août 2016, soit après l'Euro où la Belgique s'est arrêtée au stade des 1/4 de finale. Le bilan de Roberto Martinez avec les Diables est assez exceptionnel. Depuis son arrivée, les Belges n'ont perdu qu'une rencontre (l'amical face à l'Espagne). La Belgique s'est promenée lors de la phase qualificative pour la Coupe du Monde en obtenant 28 points sur 30 et en inscrivant 43 buts !

Le 3 mai dernier, Bart Verhaeghe, vice-Président de l'Union belge et Président de la Commission technique, avait pourtant déclaré qu'aucune décision ne serait prise avant la fin de la Coupe du Monde concernant le sélectionneur national. "Nous sommes très satisfaits de Roberto Martinez et que les choses se passent bien ou mal, il n'y aura pas de décision avant la fin du Mondial", avait-il déclaré.

Cette prolongation de contrat de Roberto Martinez clarifie les choses et met surtout fin aux rumeurs d'une éventuelle arrivée de Michel Preud'homme en équipe nationale après le Mondial en Russie. Ce dernier avait récemment mis la pression en affirmant qu'il n'attendrait pas l'issue de la Coupe du Monde pour prendre une décision sur son avenir. De quoi à présent raviver la piste d'un retour de MPH au Standard.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK