Revivez le parcours des Diables sur la route de la Russie

Revivez le parcours des Diables sur la route de la Russie
Revivez le parcours des Diables sur la route de la Russie - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Déjà qualifiés depuis début septembre pour la Coupe du Monde en Russie l’été prochain, les Diables Rouges ont brillamment conclu leur campagne éliminatoire ce mardi avec une très belle performance face à Chypre (4-0). Avec 28 points sur 30 possibles, la sélection de Roberto Martinez est restée invaincue et n’a jamais tremblé pour dominer tranquillement son groupe H où l’on retrouvait entre autres la Grèce et la Bosnie-Herzégovine. RTBF.be/sport vous propose de revivre ce parcours (presque) sans accroc en vidéos.

"On the road to Russia !"

1ère journée - 06/09/2016 : Chypre 0-3 Belgique

Après une première sous l’ère 'Martinez' manquée face à l’Armada espagnole en amicale (0-2), les Diables se reprennent bien pour entamer du bon pied les European Qualifiers. Avec un nouveau schéma tactique en 3-4-2-1, les Belges maîtrisent leur sujet et se montrent intraitables contre les Chypriotes. Un doublé de Romelu Lukaku (13’ et 61’) et une réalisation de Yannick Carrasco (81’) lancent parfaitement cette campagne éliminatoire.

2ème journée - 07/10/2016 : Belgique 4-0 Bosnie-Herzégovine

Les Diables Rouges négocient parfaitement leur premier test de ces qualifications contre la Bosnie-Herzégovine. Adepte de la flexibilité tactique, Roberto Martinez débute cette rencontre avec 4 défenseurs mais repasse après seulement 20 minutes en 3-4-2-1 à la suite de la blessure de Jordan Lukaku. Une idée lumineuse qui libère ses joueurs. Lancés par un auto-but de Spahic (26’), les Belges soignent le spectacle grâce à Eden Hazard (29’), Toby Alderweireld (60’) et Romelu Lukaku (79’).

3ème journée - 10/10/2016 : Gibraltar 0-6 Belgique

Trois jours plus tard, les Diables se déplacent au Portugal pour y affronter Gibraltar. Roberto Martinez décide d’offrir du temps de jeu à Christian Benteke titularisé en pointe à la place de Romelu Lukaku. Un choix décisif dès la… 7ème seconde lorsque le buteur de Crystal Palace montre la voie à ses coéquipiers. Big Ben se régale face aux modestes Gibraltariens et s’offre le premier triplé de sa carrière en équipe nationale (43’ et 56’). Axel Witsel (19’), Dries Mertens (51’) et Eden Hazard (79’) trouvent également le chemin des filets.

Les Diables ne doivent pas forcer leur talent pour l’emporter face à la dernière nation au classement FIFA et poursuivre leur sans-faute.

4ème journée - 13/11/2016 : Belgique 8-1 Estonie

Pour son dernier match de l’année civile, la sélection 'noir, jaune, rouge' fait plaisir à son public en dominant largement l’Estonie. En plaçant Kevin De Bruyne aux côtés d’Axel Witsel dans l’entrejeu devant le trio défensif, Roberto Martinez innove et propose un dispositif beaucoup plus offensif. Et cela paye rapidement. Les réalisations de Thomas Meunier (8’), Dries Mertens (16’, 65’ et 68’), Eden Hazard (25’), Yannick Carrasco (62’) et Romelu Lukaku (83’ et 88’) régalent les supporters du stade Roi Baudouin et font oublier le premier but encaissé lors de ces European Qualifiers.

Les Diables profitent du partage entre Grecs et Bosniens pour se détacher en tête de ce groupe H.

5ème journée - 25/03/2017 : Belgique 1-1 Grèce

Très peu inspirés et menés jusque dans les dernières minutes de la partie, les Diables Rouges sauvent les meubles in-extremis face à la Grèce. Sans leurs habituels dépositaires du jeu Eden Hazard et Kevin De Bruyne, blessés, les protégés de Roberto Martinez proposent un football trop brouillon et sans relief pour mériter mieux que ce point du partage face à une solide équipe grecque... qui finit pourtant la rencontre à neuf. Romelu Lukaku endosse le costume de héros en égalisant à la 89ème minute.

La Belgique conserve deux points d’avance au classement.

6ème journée - 09/06/2017 : Estonie 0-2 Belgique

En manque d’inspiration après une saison longue et éprouvante, les Diables Rouges, à nouveau orphelins d’Eden Hazard, profitent d’une énorme erreur du portier adverse sur le but d’ouverture de Dries Mertens (31’) et de l’exclusion grossière de Dmitrjev pour s’imposer à Tallinn. En supériorité numérique durant toute la seconde période, les Diables contrôlent la rencontre et se créent plusieurs belles opportunités mais doivent patienter jusque dans les cinq dernières minutes pour faire le break par Nacer Chadli (86’).

Grâce à ce succès, jumelé au partage entre la Grèce et la Bosnie-Herzégovine, la Belgique conforte sa place de leader et compte désormais 4 longueurs d'avance sur son dauphin.

7ème journée - 31/08/2017 : Belgique 9-0 Gibraltar

Dans la chaude ambiance de Sclessin, les Diables Rouges mettent 15 minutes pour prendre les commandes de la rencontre. Les Belges trouvent chanceusement la faille grâce à une improbable boulette du portier de Gibraltar sur un centre anodin de Dries Mertens (15'). Et comme souvent dans ce genre de match à sens unique, les buts s’enchaînent après l’ouverture du score. Avec 3 réalisations (18', 60' et 67') et 3 passes décisives, Thomas Meunier régale. Romelu Lukaku s'offre lui aussi un triplé (21', 38' et 84') tandis qu'Eden Hazard fête son retour à la compétition avec son 18ème pion en sélection (45'). Axel Witsel connait pour sa part une soirée contrastée. S’il éblouit le public liégeois en inscrivant le 4-0 d’une somptueuse bicyclette (27'), il se fait remarquer en étant exclu à la 40ème minute.

Dans le même temps, la Grèce est accroché par l'Estonie (0-0) et la Bosnie-Herzégovine s'effondre à Chypre (3-2). Les Diables sont sur une voie royale.

8ème journée - 03/09/2017 : Grèce 1-2 Belgique

Les Diables débarquent en Grèce dans une position idéale. Une victoire et c'est la qualification. Pourtant, les hommes de Roberto Martinez sont empruntés et ne trouvent pas le bon tempo. Les Grecs jouent leur va-tout. Auteur de plusieurs parades, Thibaut Courtois maintient la Belgique dans la rencontre. L'affaire est mal partie. Pourtant, en seconde période, les Belges parviennent à prendre l'avance grâce à la puissante patte gauche de Jan Vertonghen (70'). La joie est de courte durée puisque dans la foulée, Zeca profite de l'inattention de Yannick Carrasco et trompe Courtois (72'). Mais ce n'est pas fini. Les Diables ont de la ressource et le prouvent seulement deux minutes plus tard. Romelu Lukaku passe une nouvelle fois par-là (74') et, de la tête, inscrit son 10ème but dans ces European Qualifiers !

Sans bien jouer, les Diables assurent leur participation pour la Coupe du Monde 2018. La Belgique est la première nation européenne qualifiée.

9ème journée - 07/10/2017 : Bosnie-Herzégovine 3-4 Belgique

Déjà qualifiés depuis un mois, les Diables Rouges débarquent en Bosnie sans pression. Cependant, l’obligation des Bosniens de gagner, la pelouse catastrophique, l’ambiance hostile du public de Sarajevo et les conditions climatiques délicates intensifient la tension de ce duel.

Les Belges démarrent en trombe. Sur leur premier mouvement collectif, les Diables trouvent immédiatement la faille. Après une magnifique combinaison avec Eden Hazard, Thomas Meunier ouvre le score (4’). Les hommes de Roberto Martinez semblent idéalement lancés mais la blessure de Marouane Fellaini, remplacé par Leander Dendoncker (28’), perturbent les Belges. La Bosnie en profite directement pour inverser la tendance et prendre les commandes de la rencontre grâce à Medunjanin (30’) et Visca (39’).

La sélection 'noir, jaune, rouge' a toutefois de la ressource et fait preuve d’une solidarité à toute épreuve. En seconde période, les Diables retrouvent leur entrain et renversent leurs hôtes. Michy Batshuayi, titulaire en l’absence de Romelu Lukaku, surgit (59’) tandis que le nouveau co-recordman de sélections (96 caps comme Jan Ceulemans) Jan Vertonghen, fautif sur le 2ème but bosnien, sauve sa soirée en redonnant l’avance aux visiteurs (68’).

Et ce match complètement fou n’est pas fini !

Dans les dix dernières minutes, Dumic trompe encore Courtois (82’) mais les Belges refusent clairement de lâcher le moindre point. Yannick Carrasco, auteur d’une excellente prestation, s’illustre à son tour et offre définitivement la victoire aux Diables (83’).

10ème journée - 10/10/2017 : Belgique 4-0 Chypre

Pour cette dernière rencontre des éliminatoires, Roberto Martinez réserve quelques surprises dans son onze de départ. Laurent Ciman, Youri Tielemans, Thorgan Hazard et Michy Batshuayi sont alignés d'entrée.

Titularisés pour la première fois ensemble, les frères Hazard régalent. Dès la 12ème minute, Eden s'infiltre dans l'axe et déclenche une superbe frappe enroulée du droit qui ne laisse (déjà) aucune chance au portier chypriote. Le public s'enflamme.

Si le rythme baisse quelque peu, la fête n'est pas fini.

En seconde période les Diables plantent trois nouvelles roses. Thorgan ouvre son compteur but en sélection (52'), Eden s'offre un 9ème penalties en 'noir, jaune' rouge' (63') tandis que Romelu Lukaku concrétise sa première opportunité (78').

Avec ce 9ème succès en 10 rencontres, les Diables Rouges établissent leur nouveau record de points glanés en éliminatoires et s'assurent d'une place parmi les têtes de série lors du tirage au sort du Mondial. Grâce aux quatre réalisations de la soirée, la Belgique termine avec 43 buts au compteur et égale le tout récent record de l'Allemagne. Jan Vertonghen, capitaine pour l'occasion, devient aussi officiellement le joueur belge le plus capé de l'histoire.

La communion avec le public est totale !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK