Premier League : Avec le départ d’Alderweireld, une page se tourne pour les défenseurs belges

Toby Alderweireld parti pour Al-Duhail au Qatar, c’est la fin des grands défenseurs centraux belges en Premier League. Une idylle qui avait débuté en 2008 avec l’arrivée de Vincent Kompany à Manchester City et qui se termine donc en cette fin juillet avec le départ de Toby.

Pendant douze saisons, la Premier League a au moins compté un défenseur central belge dans un top club anglais. Et Pendant douze saisons, la Belgique a marqué de son empreinte le meilleur championnat du monde avec son arrière-garde. Mais depuis ce mardi 27 juillet, les clubs de premiers choix ne comptent plus de Belges dans leur effectif en défense centrale. C’est donc une belle page du football belge qui se tourne.

Vincent Kompany, le précurseur

Alors que les Diables Rouges sont classés à la 42e place du classement en 2008, la génération dorée des Diables commence doucement à se mettre en place.

Cet été-là, Vincent Kompany dépose ses valises du côté de Manchester City. Un transfert qui ne coûte que 8,5 millions d’euros à l’époque. Suivront Vermaelen à Arsenal en 2009, Vertonghen à Tottenham en 2012 et Alderweireld en 2014 à Southampton avant de débarquer à Tottenham la saison suivante en provenance de l’Atletico Madrid.

Au total, les quatre joueurs vont disputer 807 matches de Premier League, inscrire 48 buts et délivrer 21 assists. Et pendant douze saisons, ils vont faire parler d’eux en bien avec des distinctions individuelles, mais également collectives.

Si c’est Kompany qui remporte le pactole en termes de trophées, les trois autres joueurs auront quand même marqué de leur empreinte ce championnat si réputé.

Pendant cette période, le Belge s’exporte bien Outre-Manche. En plus de nos défenseurs, le championnat anglais a attiré un nombre record de belge lors de la saison 2016-2017. Cette année-là, le contingent belge atteint 21 joueurs, avant de diminuer et d’atteindre aujourd’hui les 15 Belges présents. Un nombre appréciable qui montre aujourd’hui que le joueur belge a toujours la cote. Le dernier arrivé étant Sambi-Lokonga pour un peu moins de 20 millions d’euros.

Une relève assurée ?

Plus de défenseur central belge en Premier League et une défense vieillissante qui a montré une partie de ses limites à l’Euro. Il est donc temps que la génération suivante arrive.

Si les Diables peuvent compter sur Denayer et Boyata pour la position de central, deux joueurs devraient finir par définitivement les rejoindre dans la sélection.

Sebastiaan Bornauw et Zinho Vanheusden, déjà sélectionné par Roberto Martinez, ont choisi de passer un cap cette saison avec un transfert dans un plus grand club. Scrutée par tout le monde, la jeune paire défensive devra montrer que prester à un niveau supérieur est possible.

En cas de bonnes performances de nos deux jeunes, ce serait bénéfique pour notre équipe nationale qui entame un peu plus sa campagne pour le mondial au Qatar dès septembre. Avec peut-être à la clé, un transfert d’une de nos pépites dans le top en Premier League.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK