Pour Nabil Maâloul, la pression est sur les épaules de la Tunisie

Nabil Maâloul, entraîneur de la Tunisie
Nabil Maâloul, entraîneur de la Tunisie - © DIRK WAEM - BELGA

La Tunisie sera le deuxième adversaire de la Belgique en Coupe du monde, samedi (14h), à Moscou. "Nous ressentons la pression après la défaite contre l'Angleterre", a confié le sélectionneur tunisien Nabil Maâloul. "Nous devons gagner, nous n'avons plus le choix."

"La Belgique est très forte, mais nous sommes prêts. Nous voulons éviter les erreurs commises lors du premier match", a expliqué Maâloul.

Le sélectionneur reconnaît la force de la Belgique. "La Belgique a une attaque très forte. Lukaku et Hazard peuvent être dangereux à tout moment. Leurs milieux de terrain sont aussi très forts. Nous devons avoir du respect, mais aussi compter sur nos forces. Nous allons essayer de mettre la pression sur leur défense."

Maâloul n'a pas dévoilé son onze de base, même si l'attitude sera différente. "Nous devons changer notre style. Nous devons être plus offensifs que lors du premier match. Nous allons commencer comme contre l'Angleterre en 4-3-3, mais mes joueurs doivent être flexibles. Notre système peut changer pendant le match."

"Nous jouons contre l'une des équipes favorites du Mondial", a déclaré pour sa part le capitaine Wahbi Khazri en conférence de presse. "Nous avons aussi nos points forts et nous voulons montrer ce dont l'équipe tunisienne est capable", a expliqué Khazri. "Contre l'Angleterre, nous étions sous pression et nous n'avons pas pu créer beaucoup de danger. Nous n'allons pas tout jeter maintenant. Nous devons essayer de développer notre propre jeu. Ce ne sera pas facile, notre adversaire a beaucoup de talent."

Le milieu offensif de Rennes, 27 ans, a manqué la fin du championnat en raison d'une blessure. Il a été rétabli juste à temps pour le Mondial. "Je suis resté des mois sans jouer, cela faisait du bien de pouvoir jouer 84 minutes. C'est bon d'être de retour. Je me sens à 100 pour cent."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK