Une belle réaction finale et les Diables ramènent un partage des Pays-Bas

Les Diables Rouges n'ont pu faire mieux qu'un partage face aux Pays-Bas ce mercredi soir. Les Néerlandais ont ouvert le score sur penalty en première période. Yannick Carrasco a permis le 30ème partage entre les deux équipes en égalisant à la 82ème minute. Au vu de leur fin de match, on peut penser que les Diables en ont gardé sous la pédale pour le match face à l'Estonie dimanche, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2018. 

Le résumé du match :    

Changement de dernière minute quelques instants avant le début du match: Christian Kabasele remplace Vincent Kompany, pourtant annoncé titulaire sur la feuille de match. Le joueur de Watford dispute donc ses premières minutes sous les couleurs des Diables Rouges. Kompany a ressenti une légère gêne à l’échauffement et a préféré ne pas prendre de risque. 

C’est un 3-4-2-1 que Roberto Martinez aligne finalement. Mertens évolue en faux numéro 9 aux côtés de De Bruyne et Hazard.

Les Belges mettent d’entrée de jeu le pied sur le ballon, avec une frappe de Carrasco dès la première minute. Mais les Oranje réagissent bien, deux minutes plus tard, avec une contre-attaque. Heureusement pour les Belges, Kabasele est là pour rassurer la défense.

A la 12ème minute, mésentente entre Ciman et Vertonghen sur un simple ballon, qui donne une opportunité à Janssen. Mignolet rassure les Belges et Ciman dégage en coup de coin. Première frayeur pour la Belgique.

Petite tuile pour les Néerlandais à la 17ème minute, Schaars doit céder sa place à Clasie.

Scène quelque peu insolite à la 25ème minute, Janssen se blesse également mais aucun Néerlandais n’est prêt pour le remplacer, les joueurs se regardent pendant un long moment et il faut plusieurs minutes avant de voir Bas Dost entrer sur la pelouse à sa place.

28ème minute de jeu, superbe centre de De Bruyne, Mertens place une tête qui passe de peu au-dessus du but de Stekelenburg.

Tournant du match à la 37ème minute, Vertonghen retient Lesn par le maillot. L’arbitre n’hésite pas, penalty et carte jaune pour le défenseur de Tottenham. C’est Klaassen qui se charge de tirer et de convertir le penalty, 1-0 pour les Pays-Bas.

A la mi-temps, Foket remplace Meunier et dispute, lui aussi, ses premières minutes sous le maillot des Diables.

Pas grand-chose à se mettre sous la dent en ce début de seconde période. Une longue frappe un peu molle de Witsel est bien captée par Stekelenburg à la 54ème minute.

Pour la première fois, les frères Hazard évoluent simultanément. Thorgan remplace De Bruyne à la 64ème. Au même moment, Romelu Lukaku monte au jeu, sous les yeux de Ronald Koeman son coach à Everton. Il reprend sa place en pointe, Dries Mertens sort.

A la 74ème, Brenet se procure une très jolie occasion en solo. Ciman plonge trop vite et le Néerlandais en profite. Mais fort heureusement pour Mignolet et la Belgique, le ballon passe à côté du but.

Quatre minutes plus tard, deux occasions se suivent pour les Diables. Et les deux sont pour Romelu Lukaku mais il ne parvient pas à mettre la balle au fond.

A la 82ème minute, Carrasco prend sa chance du pied gauche, Veltman dévie la balle involontairement dans son propre but, égalisation des Diables Rouges.

Tielemans est le troisième à disputer ses premières minutes chez les Diables ce soir. Il remplace Steven Defour à la 85ème.

Le score n'évolue plus, 1-1 aux Pays-Bas. C'est le 30 ème partage entre les deux équipes en 126 confrontations. Les Diables ont réalisé un bon début de match avant de patauger jusqu'en fin de partie et les montées au jeu de Romelu Lukaku, et Thorgan Hazard. Trois jeunes Diables ont joué leurs premières minutes en tant que Diables Rouges, Tielemans, Foket et Kabasele. Roberto Martinez a testé, il a maintenant quelques jours pour tirer les enseignements adaptés avant le match face à l'Estonie de ce dimanche.

Les temps forts en vidéo :    

12ème minute: mésentente entre Ciman et Vertonghen, Janssen n'en profite pas

28ème minute: tête de Mertens qui passe au-dessus du but

37ème minute: 1-0, Klaassen ouvre le score sur penalty

59ème minute: Action litigieuse pour Carrasco, coup-franc dangereux de De Bruyne

74ème minute: joli solo de Brenet, sa frappe finit à côté

78ème minute: double occasion pour Lukaku

82ème minute: égalisation de Carrasco

84ème minute: Carrasco centre, Lukaku place au dessus, de la cuisse

86ème minute: le joli tir d'Eden Hazard

Les infos d'avant-match :    

Avec seulement deux jours de préparation pour ce match, Martinez n’a pas eu le temps de faire énormément de tests lors des entraînements et on suppose donc qu'il pousruivra dans le même schéma tactique qui fait la réussite actuelle des Diables.

Le sélectionneur espagnol a choisi d'offrir du temps de jeu à certains remplaçants habituels comme Simon Mignolet, titulaire dans les buts.

Vincent Kompany, pourtant annoncé titulaire sur la feuille de match est remplacé à la dernière minute par Christian Kabasele. Blessé lors des premières listes de Martinez, le Citizen devait intégrer la défense à trois des Diables aux côtés de Laurent Ciman et de Jan Vertonghen.

Dans le cœur du jeu, après le forfait de Marouane Fellaini, c’est Steven Defour qui a sa chance pour épauler Axel Witsel. Thomas Meunier et Yannick Carrasco sont chargés d’arpenter les flancs. Roberto Martinez favorise finalement un 3-4-2-1.

Romelu Lukaku, est lui sur le banc. Mertens prend sa place au sein de l'attaque des Diables aux côtés d'Eden Hazard et de Kevin De Bruyne

Du côté néerlandais, Robben ne rejoindra le groupe que jeudi et ne jouera donc pas face aux Diables. Blind a opté pour un 4-3-3 assez offensif dans lequel Klaassen, Wijnaldum, Sneijder et Janssen représenteront les plus gros dangers.

Les compositions :

Pays-Bas : Stekelenburg - Veltman, Van Dijk, Bruma, Blind - Schaars, Wijnaldum, Klaassen - Lens, Janssen, Sneijder

Belgique : Mignolet, Meunier, Kabasele (plutôt que Kompany), Ciman, Vertonghen, Witsel, Defour, De Bruyne, Carrasco, Mertens, E. Hazard 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK