Naples et Mertens surpris par Empoli, Sels et Strasbourg gardent la pêche face à Foket et Engels

Le Napoli a perdu des plumes face à Empoli mercredi soir lors de la 30e journée de Serie A. Les 'Partenopei' se sont inclinés 2-1 et voient la Juventus prendre une avance de 18 points au championnat. Exclu du onze de base, Dries Mertens a été lancé dans la bataille à l'heure de jeu pour redresser la barre, sans succès.

Face au 17e de Serie A, le Napoli a montré de limites. Les Toscans, qui avaient déjà fait bonne figure contre la Juventus samedi dernier (défaite 1-0), ont ouvert le score à la 28e minute par Diego Farias. Piotr Zielinski avait remis Naples sur de bons rails avant la pause (44e) mais Giovanni Di Lorenzo s'était chargé de redonner l'avantage aux promus (53e).

A huit journées du terme, Naples ne peut décidément plus viser le titre. Avec 63 points, l'équipe de Dries Mertens possède une avance confortable de 10 points sur son premier poursuivant l'Inter (1 match de moins).

- FRANCE -

Après avoir décroché la troisième Coupe de la Ligue de son histoire le week-end dernier, Strasbourg était de retour aux affaires en Ligue 1 lors de la 30e journée. Pour affronter Reims, Matz Sels était de retour dans les cages alors qu'il avait dû céder sa place à son second en Coupe. Le gardien des Diables Rouges a passé un début de soirée tranquille puisque son équipe s'est imposée 4-0 grâce aux doublés de Nuno Da Costa (45e+2 et 76e) et Anthony Gonçalves (46e et 69e). La défense de Reims, dans laquelle figuraient Thomas Foket et Bjorn Engels, en a donc pris pour son grade. Grâce à ce succès Strasbourg monte à la 9e place de Ligue 1 avec 42 points tandis que Reims est toujours 6e avec 46 unités.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK