Mertens : "Fellaini ? On doit le remercier, il va me manquer grave !"

Battu jeudi soir par Salzbourg avec Naples (3-1), Dries Mertens est tout de même qualifié pour les quarts de finale de l’Europa League 2018-2019. Le Diable rouge a accordé une interview à notre collègue Pierre Deprez, envoyé spécial de la RTBF en Autriche, à l’issue de la partie.

Il a d’abord abordé la défaite napolitaine avant, ensuite, de parler de l’équipe nationale. "Ca va faire du bien de retrouver les Diables car ça faisait longtemps. Nous sommes des copains en équipe nationale. La dernière fois qu’on s’est vu, c’était contre la Suisse… Ca fait encore mal, c’était une défaite très dure, c’est encore un peu sur la gorge. On doit retrouver notre concentration et tout donner", a précisé le Diable rouge.

Le rassemblement de la formation coachée par Roberto Martinez se fera dès lundi… sans Marouane Fellaini, qui a récemment annoncé son souhait d’arrêter avec les Diables. "C’est dommage. Marouane était très important pour nous. Il était toujours là dans les grands matches. Je me rappelle au Mondial 2014 de son premier but face à l’Algérie. Il y a aussi eu le Japon en 2018. Ce sont des buts très importants. Si tu ne les marques pas, tu ne sais jamais où tu arrives ensuite. Il a beaucoup aidé l’équipe : on doit le remercier et accepter son choix. C’est quelqu’un qui fait beaucoup rire. Je pensais qu’il était un peu plus relâché, mais il est très sérieux, il travaille beaucoup et se donne toujours à fond. Je suis content qu’il soit allé en Chine car il voulait un nouveau projet après beaucoup d’années en Angleterre. Je pense qu’il était un peu fatigué de tout. Je lui ai fait un message pour lui dire qu’il allait me manquer grave", a poursuivi Mertens.

Le petit format du Napoli songe-t-il à poursuivre à rejoindre lui aussi la Chine ? "Je n’ai jamais parlé de la Chine pour mon cas personnel. Il me reste un an de contrat à Naples, j’aimerais bien continuer", a conclu le Belge de 31 ans.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK