Martinez inquiet pour Kompany mais satisfait de ce premier test

Après le premier match de préparation des Diables Rouges face au Portugal (0-0) ce samedi soir, Roberto Martinez n'a pas pu cacher son inquiétude au sujet de la sortie prématurée de Vincent Kompany. Le sélectionneur a toutefois exprimé sa satisfaction après ce premier test.

"Nous sommes dans l’incertitude au sujet de Vincent Kompany. Nous étions tellement contents de son travail depuis le début de la préparation, de sa façon de partager son expérience et de faire attention à tous les aspects de la préparation. On voulait éviter ce genre de choses, a pesté Martinez au micro de la RTBF. Ça semble musculaire, ce n’est pas un très bon signe. Mais nous devons faire attention, il faut attendre une évaluation médicale et voir comment il se sent. Nous ne voudrions pas perdre un joueur comme Vinny Kompany, c’est clair. Mais c’est un battant, il a déjà traversé tant de choses dans le football. S’il y a bien quelqu’un qui est capable de revenir vite et bien, c’est lui, c’est sûr. Nous verrons. C’est un moment difficile mais attendons."

Et le coach espagnol de poursuivre à propos du match : "Ce test est exactement celui dont on avait besoin. Nous avons très bien démarré la rencontre pendant les vingt premières minutes. Physiquement, nous étions très forts. Nous avons imposé le rythme de la partie. Ensuite, nous avons perdu la possession du ballon. Sur ce point, nous devons nous améliorer mais le Portugal est monté en puissance. Nous avons subi mais nous avons tenu et nous n’avons jamais lâché défensivement. Nous avons fait preuve d’une excellente mentalité dans les périodes difficiles que nous avons traversées, ce qui est inévitable quand on fait face à une très bonne opposition. En seconde période, il y a eu beaucoup de changements, on a vu beaucoup de nouveaux joueurs. Ils ont tous montré une bonne attitude et ont tous été très concentrés. Ils ont apporté ce dont l’équipe avait besoin. Nous ne nous sommes pas créés beaucoup d’occasions mais nous n’en avons pas concédés beaucoup non plus. C’est le premier match de notre préparation, nous allons monter en puissance. Nous devons retenir nos très bonnes 20 premières minutes et le fait de ne pas avoir encaissé dans nos temps faibles."

Martinez est revenu également sur l'association Mousa Dembélé-Kevin De Bruyne dans l'entrejeu, sur la monté au jeu d'Adnan Januzaj et sur l'absence de Leander Dendoncker et de Christian Kabasele.

"C’est bien d’avoir vu Dembélé et De Bruyne évoluer ensemble. Ce sont deux exceptionnels manieurs de ballons. C’était bien de revoir Mousa sur le terrain" s'est-il réjouit.

"Adnan se sent très bien dans une position où il vient de la droite. Il a fait preuve d’une grande maturité. C’est quelque chose qui m’impressionne beaucoup. Je l’avais déjà ressenti lors des entraînements et il l’a encore montré en montant au jeu. Il utilise très bien les espaces, il pénètre, il a une grande faculté d’élimination en un-contre-un. Je suis très heureux de ce qu’il a montré dans ce match."

"L'absence de Leander et de Christian n'a rien à voir avec la liste des 23. Nous avions 25 joueurs disponibles aujourd'hui mais il n'y a que 23 places disponibles sur la feuille de match. Nous n'avions tout simplement pas réellement besoin de revoir ces deux joueurs que nous connaissons bien" a conclu Martinez.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK