Lukaku presque aussi efficace que Ronaldo et Lewandowski

Romelu Lukaku a été l'un des grands artisans de la qualification des Diables rouges pour le Mondial 2018. Auteur de 11 buts, l'attaquant de Manchester United est devenu indiscutable en pointe. Il s'est aussi hissé sur le podium des meilleurs buteurs des European Qualifiers derrière Robert Lewandowski (16) et Cristiano Ronaldo (15).

Il est toujours difficile de comparer les "performances" des attaquants qui ont affronté des adversaires différents et n'ont pas bénéficié du même temps de jeu. Notre compatriote est par exemple celui qui a le moins joué de ce trio. Laissé au repos contre Gibraltar et forfait en Bosnie, Lukaku a "raté" deux matches complets. Il a aussi dû "se contenter" de 24 minutes face à Chypre. A titre de comparaison, l'attaquant du Bayern n'a, lui, pas manqué la moindre seconde (900 minutes).

Si on tient également compte de ce temps de jeu, l'écart entre Big Rom et les vedettes de la Pologne et du Portugal est beaucoup moins grand. Il fait même pratiquement jeu égal avec les deux illustres collègues. Lukaku a disputé 630 minutes et a marqué 11 fois dans cette campagne. Il a donc fait mouche toutes les 57 minutes, presque aussi régulièrement que Ronaldo (15 buts en 765 minutes, soit 1 but/51 minutes) et Lewandowski (16 buts en 900 minutes, soit 1 but/56 minutes).

Si sa deuxième réalisation contre Chypre n'avait pas été refusée pour un hors-jeu imaginaire, le ratio minutes jouées/buts marqués de Romelu serait encore meilleur (1 but/52,5). Il titillerait même CR7 de très près.

Les buteurs les plus "efficaces" des qualifications européennes*

1. Ronaldo (Portugal) 15 buts en 765 minutes = 1 but/51 minutes

2. Lewandowski (Pologne) 16 buts en 900 minutes = 1 but/56 minutes

3. Lukaku (Belgique) 11 buts en 630 minutes = 1 but/57 minutes

4. André Silva (Portugal) 9 buts en 784 minutes = 1 but/87 minutes

5. Berg (Suède) 8 buts en 782 minutes = 1 but/98 minutes

*Parmi les joueurs qui ont disputé au moins 6 rencontres.
 

Benteke et Morata font encore plus fort

A noter que si on ne tient uniquement compte que du ratio minutes jouées/buts marqués, Christian Benteke et Alvaro Morata placent, par exemple, la barre encore plus haut. Le joueur d'Aston Villa, triple buteur contre Gibraltar, tourne à un but toutes les 29 minutes. Le joker espagnol affiche lui une moyenne d'un but toutes les 42,6 minutes (5 goals en 213 minutes).

Mais la palme revient au Portugais Nelson Oliveira : le joueur de Norwich n'a reçu que 9 minutes (contre les Iles Féroé) durant ces qualifs et il est parvenu à marquer !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK