Lukaku : "On est une des équipes les plus dangereuses au monde en contre-attaque"

Romelu Lukaku a débloqué le marquoir face à l’Ecosse. A la 9e minute, Big Rom a conclu une contre-attaque rapide et efficace.

"C’est un beau but. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas marqué un but de cette manière. Ce soir, on a démontré qu’on est une des équipes les plus dangereuses au monde en contre-attaque", a-t-il affirmé à notre micro.

Il a inscrit son 49e but avec les Diables, le cap symbolique des 50 n’est plus très loin. S’il est "très content d’avoir marqué", Lukaku ne fait pas une obsession des chiffres. "Je sais que je reçois trois-quatre occasions par matches. J’ai marqué, j’ai donné un assist, on a gagné 4-0. J’ai déjà battu le record donc tout ce que je fais maintenant, c’est du bonus. Le plus important, c’est que l’équipe continue à réaliser des performances comme celle de ce soir. Après Saint-Marin beaucoup de gens ont été déçus et nous aussi. Ce soir on a montré de la concentration, de l’intensité et on a marqué des beaux buts. Je pense que tout le monde peut être content."

Remplaçant vendredi au Stadio Olimpico de Serravalle, l’attaquant de l’Inter… remercie Roberto Martinez. "Je comprends le point de vue de l’entraîneur. Il veut que je profite de ces moments pour m’entraîner le mieux possible. Je n’ai pas eu une préparation idéale en raison de ma situation à Manchester. Pendant ces trois jours, j’ai pu bien travailler sur le plan tactique et sur le plan physique. Maintenant je suis prêt pour le reste de la saison", explique-t-il.

Après une saison compliquée en Angleterre, le Diable rouge revit à Milan. "Je suis enfin avec le coach (Antonio Conte) avec qui je voulais travailler depuis longtemps. Et puis on a un bon groupe, comme ici en équipe nationale. J’étais aussi content de revoir mes potes ici. On a gagné les deux matches, on n’a pas encaissé de but. On doit maintenant tous – individuellement – essayer de garder notre forme pour être encore plus forts la prochaine fois qu’on se réunit".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK