Les Diables, faciles vainqueurs en Andorre, se qualifient pour l'Euro

Les Diables ont aisément dominé Andorre et se sont qualifiés pour la phase finale de l’Euro 2016 (1-4). Radja Nainggolan, Kevin De Bruyne ont mis la Belgique sur les bons avant la pause. Eden Hazard, sur penalty, et Laurent Depoître, pour sa première sélection, ont marqué les autres buts belges. La Belgique sera présente en France et disputera le cinquième championnat d'Europe de son histoire après 1972, 1980, 1980, 1984 et 2000.

En débarquant dans les Pyrénées, Marc Wilmots et ses troupes avaient deux objectifs : un ticket pour l’Euro et un succès qui permet de continuer à rêver à la première place du classement FIFA. Dans les deux cas, c’est mission accomplie. Cerise sur le gâteau, ils reprennent la première place du groupe B.

Les Diables veulent déborder leur adversaire avec des passes courtes, rapides et au sol. Le mauvais synthétique de l’Estadi Nacional ne favorise pas leurs desseins. Le ballon est bondissant et les Belges peinent à accélérer. La première frappe cadrée est d’ailleurs andorrane. La tentative de Jordi Rubio est captée sans souci par Simon Mignolet (11e).

La construction est compliquée et les premiers éclats noir-jaune-rouge sont individuels. Eden Hazard ne cadre pas (14e). Dries Mertens percute et tente un pointu, détourné par Ferran Pol (16e). Les Diables étouffent petit à petit Andorre et Radja Nainggolan débloque le marquoir. Le médian de la Roma déclenche une frappe des 25 mètres qui – via le genou de Marc Rebes –surprend Ferran Pol (0-1, 19e).

Dépassés par la vivacité d’Hazard et de Mertens, les Andorrans multiplient les fautes et cassent systématiquement le rythme. Le jeu belge penche à droite avec souvent le Napolitain à la manœuvre. A la 35e, il trouve Hazard qui, en un temps, sert De Bruyne. Au petit rectangle, le N.7 belge place dans le filet … latéral.

KDB est beaucoup plus précis quelques minutes plus tard sur coup franc. Le Rouquin de Drongen enroule parfaitement sa frappe qui rentre dans le but après avoir touché l’intérieur du montant (0-2, 42e). Le Citizen inscrit son 4e but de la campagne.

Trois pénos après la pause, un loupé par Hazard

Après une dernière tête de Laurent Depoître, détournée par Ferran Pol, les Diables regagnent les vestiaires en position de force. Le scénario est idéal et les hommes de Wilmots se relâchent. Trop. Jan Vertonghen accroche Victor Moreira dans le rectangle. Ildefons Lima convertit le penalty (1-2, 51e).

Les absences défensives du début de deuxième période restent heureusement anecdotiques. Eden Hazard permet aux Diables de reprendre le large suite à une faute de main grossière du capitaine Óscar Sonejee. Le Brainois ajuste Pol avec sa décontraction habituelle (1-3, 56e) et marque le 400e but des Diables en phase qualificative (Euro et Coupe du Monde).

Après un joli numéro de Mertens sur le flanc droit, Depoître participe à la fête et célèbre sa première sélection avec un but (1-4, 64e). On retiendra encore qu'Hazard a manqué un penalty et que Luis Pedro Cavanda a disputé ses premières minutes sous le maillot belge.

Suite à la défaite du pays de Galles contre la Bosnie (2-0), les Diables grimpent à la première place du Groupe B avec 20 points. Les Gallois, 18 unités, sont également qualifiés pour l'Euro.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK