Les chiffres après le fantastique exploit des Diables face au Brésil

Les Diables Rouges ont réalisé l’immense exploit d’éliminer le Brésil vendredi soir en quarts de finale de la Coupe du Monde en Russie. Une magnifique performance sportive qui se traduit également en chiffres.

La Belgique écrit une page de son histoire

  • C'est la deuxième fois que la Belgique atteint les demi-finales de la Coupe du Monde après 1986.
  • Les Diables Rouges ont marqué leur 13ème et 14ème buts de la compétition. Plus que tout autre équipe dans ce tournoi. C’est aussi le meilleur total de la Belgique en Coupe du Monde. Les hommes de Roberto Martinez ont déjà dépassé les 12 réalisations inscrites au Mexique en 1986. Et il leur reste deux rencontres à disputer.
  • La Belgique a établi un nouveau record national de cinq victoires successives en Coupe du Monde. Elle a également égalé son record national de sept victoires successives toutes compétitions confondues.
  • Les Diables de Martinez ont porté leur record d’invincibilité à 24 matches (19 victoires et 5 partages).
  • En 13 matches à élimination directe en Coupe du Monde, la Belgique n'a jamais réalisé de clean-sheet.

Les Diables ont marqué les esprits

  • Eden Hazard a réussi 10 dribbles face au Brésil (sur 10 tentés), soit le total le plus élevé lors d’un match de Coupe du Monde pour un joueur avec 100% de dribbles réussis depuis qu’Opta analyse la compétition (1966).
  • Kevin De Bruyne a marqué son 15ème but pour la Belgique, son 2ème en Coupe du Monde.
  • Kevin De Bruyne est le 100ème joueur à marquer lors de cette Coupe du Monde. Son but est le 150ème inscrit depuis le début de la compétition.
  • Kevin De Bruyne est devenu le neuvième Diable Rouge à marquer lors de cette Coupe du Monde 2018. Le record est de dix marqueurs différents dans une seul Mondial (la France en 1982 et l'Italie en 2006).
  • Thibaut Courtois a effectué neuf arrêts dans le match, autant que lors de ses quatre premiers matches dans ce Mondial.
  • Axel Witsel a égalé le nombre de capes de Timmy Simons (94) et monte sur le podium des Diables Rouges les plus capés de l’histoire belge. Marouane Fellaini a égalé Eric Gerets et Franky Van der Elst (86 capes) à la sixième place.

Le Brésil et la 'malédiction' européenne

  • Le Brésil a été mené pour la première fois dans cette Coupe du Monde. La première fois depuis 392 jours (depuis sa défaite contre l'Argentine le 9 juin 2017).
  • C'est la première fois que le Brésil a concédé deux buts dans un match depuis mars 2016 et un partage (22) contre le Paraguay. Une première en 26 matches sous les ordres de Tite.
  • L’autobut de Fernandinho est le 11ème but contre son camp dans ce Mondial. Le joueur de Manchester City n'est que le 2ème Brésilien à marquer un but contre son camp en Coupe du Monde après Marcelo en 2014.
  • Le Brésil a frappé 17 fois au but en 2ème période contre une seule pour la Belgique.
  • Les sept dernières défaites du Brésil en Coupe du Monde ont été concédées contre des équipes européennes.
  • Le Brésil n’a plus remporté le Mondial en Europe depuis 1958.
  • Le Brésil n’était parvenu à remonter deux buts pour gagner un match de Coupe du Monde qu’une seule fois auparavant. Ils avaient battu la Suède 42 lors de la petite finale en 1938.
  • Le Brésil a disputé son 109ème match de Coupe du Monde, égalant le record de l'Allemagne.
  • Il n'y aura pas d’équipe sudaméricaine en demi-finale pour la première fois depuis 2006.
  • Il y aura un champion du monde européen pour la quatrième fois consécutive, un record.
  • C'est la première fois que les demi-finales de la Coupe du Monde se dérouleront sans au moins une de ces trois équipes : Brésil, Argentine ou en Allemagne.
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK