Le jubilé de Kompany, avec ou sans Kompany ?

Le jubilé de Kompany, avec ou sans Kompany ?
Le jubilé de Kompany, avec ou sans Kompany ? - © PAUL ELLIS - AFP

Blessé, le principal intéressé sera-t-il sur le terrain de l’Etihad Stadium de Manchester City ce mercredi soir afin de disputer son jubilé ? Sans doute pas, à moins que… Emblématique capitaine des Skyblues, Vincent Kompany sera en tous cas fêté par son ancien club, ses supporters, des coéquipiers et adversaires lors d’un prestigieux match de gala.

Comme Joséphine Baker, Kompany n’a eu que deux amours dans sa vie footballistique : Anderlecht et Manchester City. Après avoir débuté chez les Mauves et presque tout gagné avec Skyblues (douze trophées en 360 matchs, dont quatre titres de Premier League et deux FA Cup), " Vince the Prince " est revenu cet été à ses premiers émois anderlechtois. Mais on ne passe pas onze saisons dans un club, Manchester City en l’occurrence, sans y laisser une part de soi, comme en témoignait déjà l’émouvante lettre de départ adressée par Kompany aux fans, fin juin, via les réseaux sociaux. Une belle histoire mérite une belle fin. Vincent Kompany a donc décidé d’organiser lui-même un match de gala mettant aux prises des légendes de Manchester City à une équipe " All-Stars " de Premier League. Le coup d’envoi sera donné ce mercredi 11 septembre à 19h45.

Les compositions d’équipe ont été annoncées il y a quelques jours. L’équipe des Cityzens sera dirigée par Pep Guardiola, qui pourra notamment compter sur Joe Hart, Costel Pantilimon, Aleksander Kolarov, Joleon Lescott, Micah Richards, Kolo Toure, Pablo Zabaleta, Richard Dunne, Gaël Clichy, Nigel De Jong, Shaun Wright-Phillips, Stephen Ireland, David Silva, Dietmar Hamann, James Milner, Sergio Aguero, Edin Dzeko, Mario Balotelli et Benjani, ainsi que les néo-anderlechtois Samir Nasri et Craig Bellamy (entraîneur des espoirs au RSCA).

En face, le sélectionneur des Diables rouges Roberto Martinez alignera des joueurs comme Edwin van der Sar, Shay Given, les frères Phil et Gary Neville, John O'Shea, Wes Brown, Paul Scholes, Nicky Butt, Michael Carrick, Ryan Giggs, Rafael van der Vaart, Cesc Fabregas, Thierry Henry et Robin van Persie.

Que du très beau monde, donc, pour une affiche prestigieuse à la hauteur de l’aura de Vincent Kompany au sein du club mancunien. Mais reste à savoir si le principal intéressé sera sur le terrain. Blessé avec un Anderlecht entre-temps requinqué par sa victoire contre le Standard (pour l’anecdote, le noyau anderlechtois au complet sera également présent), Vincent Kompany ne devrait théoriquement pas jouer. Peut-être trottiner, mais sans doute pas plus. Ce qui n’est peut-être pas plus mal du point de vue mauve et blanc. Imaginez que Kompany ait joué ce mercredi et se soit blessé, quatre jours avant de recevoir l’Antwerp en championnat. Ça aurait fait tache. Surtout de la part du joueur-manager.

On notera enfin que tous les bénéfices de la rencontre, y compris les droits télévisés, seront reversés à " Tackle4MCR ", une œuvre de bienfaisance lancée par Kompany avec le bourgmestre de Manchester Andy Burnham pour aider les sans-abris de la ville anglaise. Kompany, grand prince jusqu’au bout…

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK