Le Coup de Phil : " Praet et Tielemans ont encensé le niveau de professionnalisme d’Axel Witsel"

C’est l’heure d’un nouveau Coup de Phil ! Au programme aujourd’hui, Philipe Albert est revenu notamment sur la question de tirer le dernier penalty, mais aussi sur le retour d’Axel Witsel.

Philippe Albert est catégorique : s’il devait tirer le dernier penalty lors de la finale, ce serait non. "Je tirais quelques penalties à l’époque et lors des séances de tirs au but effectivement. Mais certainement pas le penalty décisif en finale de l’Euro."

Au-delà de ça, Philippe est surtout revenu sur les bonnes nouvelles et les retours des Diables à l’entraînement.

"Les nouvelles sont très bonnes. On a pu regarder pendant 15 minutes l’entraînement et Kevin De Bruyne semblait à l’aise. On a pu le voir faire quelques tours de terrain et un petit échauffement. Ce n’est pas grand-chose, mais le principal c’est qu’il soit présent et c’est tant mieux pour tout le monde."

"Axel Witsel était aussi bien présent. J’ai pu assister aussi aux deux conférences de presse avec Praet et Tielemans et ils ont tous les deux mis en évidence Axel et le place sur un piédestal par la façon qu’il a eue de revenir de cette vilaine blessure. Tous les deux l’ont encensé au niveau de son professionnalisme et il est proche d’un retour en équipe nationale. C’est la preuve aussi qu’il y a une super ambiance dans ce groupe et que tout le monde est solidaire. Axel avait envie de faire partie de ce groupe et il a travaillé comme un fou pour être dedans. Et croyez-moi, si Martinez l’a pris, c’est qu’il est proche d’être à 100%", continue de dire Philippe Albert.

Enfin, notre consultant est revenu sur la probabilité de voir De Bruyne ou Witsel avoir du temps de jeu lors du match contre le Danemark.

"Tout va dépendre des circonstances. Si tout se passe bien, pourquoi faire rentrer Axel ? Il pourrait bénéficier de 3-4 jours en plus pour peaufiner sa condition et être prêt pour la Finlande. Et si ça se passe mal, à ce moment-là, on a des possibilités avec Axel, mais aussi De Bruyne et Hazard. C’est absolument incroyable, car en regardant ce premier quart d’heure d’entraînement, on discutait et il y a de quoi faire une belle équipe qui pourrait concurrencer le club de Bruges pour le titre de champion de Belgique", conclu Philippe Albert.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK