La "claque" suisse, le "phare" Hazard et les confidences "mercato" : Witsel de retour chez les Diables

Axel Witsel et Eden Hazard
Axel Witsel et Eden Hazard - © BRUNO FAHY - BELGA

Axel Witsel est de retour en sélection après avoir manqué les deux derniers rendez-vous des Diables Rouges en mars dernier à cause d'une blessure aux adducteurs. Le milieu de terrain du Borussia Dortmund, qui ne veut pas sous-estimer le Kazakhstan et l'Ecosse, est également très heureux de retrouver son capitaine, Eden Hazard, dans le club très fermé des "centenaires" en équipe nationale.

"C'est clair que ce ne sont pas les deux plus grosses affiches, mais on doit créer du beau jeu, mettre beaucoup d'intensité et gagner ces deux matches, a résumé Axel Witsel au micro de la RTBF. Ce ne sera pas facile, mais à la maison, il faut faire un 6/6. Je n'ai pas de regrets par rapport à la Nations League et notre défaite en Suisse, de temps en temps, ce n'est peut-être pas plus mal de se prendre une claque !"

Eden Hazard va lui être fêté à l'occasion de sa première apparition au Stade Roi Baudouin depuis qu'il a célébré sa centième cap à Chypre en mars dernier.

"C'est énorme, il rentre dans le club !, a souri le joueur repris dans l'équipe-type de la saison en Bundesliga, et lui-même "centenaire". Je suis super content pour lui. C'est notre joueur phare : au Brésil, t'as Neymar, en Argentine, t'as Messi, au Portugal, t'as Cristiano... et en Belgique, t'as Eden Hazard ! Moi, personnellement, je vais essayer de faire le max possible. Je n'ai pas de plans en tête, comme par exemple arrêter après l'Euro, je profite à chaque fois que je suis ici."

Axel Witsel a enfin abordé la question des transferts, dont les joueurs discutent lorsqu'ils se retrouvent entre eux.

"Je vous mentirais si je vous disais qu'on n'en parle pas. On en parle un petit peu et c'est normal, mais on ne parle pas que de ça. Et une fois qu'on est sur le terrain d'entraînement ou en match, on est concentré sur ce qu'on a à faire."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK