L'arrivée de Courtois au Real ? "Un défi passionnant" selon la presse étrangère

Thibaut Courtois a été présenté jeudi à son nouveau club, le Real Madrid. Le Belge de 26 ans a signé un contrat de six ans avec les Merengues. Voici ce qu'en a pensé la presse étrangère.

En Espagne, Marca fait sa une avec Courtois avec le titre suivant : "El beso" (le bisou). On voit le portier en train d’embrasser son nouveau maillot avec la citation suivante : “Jamais je n’avais embrassé l’écuson d’une autre équipe”.

Le quotidien sportif AS consacre quelques articles au nouveau portier de la maison blanche. La venue de Courtois est décrite “comme la première bombe du Real Madrid post Cristiano Ronaldo. Elle n’arrive pas dans la zone d’attaque comme attendue, mais dans les cages”.

Un autre article revient sur le choix cornélien qui attend le nouvel entraîneur du Real, Julen Lopetegui : "Le Real se renforce avec le gant d’Or du mondial, mais cela oblige Lopetegui à prendre une décision : Courtois ou Keylor, un seul pourra jouer". Les difficultés qu’a connu Keylor sont évoquées tout en insistant sur l’importance du costaricien qui s’est révélé décisif dans des matches cruciaux, en élevant son niveau de jeu.

AS rappelle que cette situation est loin d’être une première au Real. Carlo Ancelotti avait déjà dû départager Iker Casillas et Diego Lopez. Pour résumer la situation, le duel Courtois/Keylor s’annonce comme "un défi passionnant pour les deux hommes, bénéfique pour le Real. En bref, une grande affiche”.

Mundo Deportivo revient sur le parcours de Courtois en Espagne "qui n'a pas encore le cœur blanc" selon le quotidien. En cause, une vidéo sur laquelle on voit Thibaut Courtois, alors sous les couleurs de l’Atletico Madrid, en train de chanter une chanson provocante à destination des supporters de la Maison Blanche.

Le journal nuance toutefois : "Mais c'était il y a cinq ans. Maintenant, Courtois a signé avec le club blanc". Mundo Deportivo craint toutefois que cette chanson "créée un conflit avec les supporters de sa nouvelle équipe".

A noter qu’en France, So Foot s’attarde sur les "coups de soleil" de Courtois. Entendez par là, ces moments où le gardien belge a joué avec le feu comme avec ses déclarations envers l’équipe de France : "où comment quelques paroles ont -presque - pris le pas sur son statut de meilleur gardien de l’épreuve (la Coupe du monde)" écrit le mensuel.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK