"Je suis certain que la Liga correspondra mieux à Eden Hazard que la Premier League"

Thomas Chatelle, Eden Hazard et Frédéric Waseige
Thomas Chatelle, Eden Hazard et Frédéric Waseige - © Belga

Fréderic Waseige se fait lyrique quand il parle d’Eden Hazard. Il parle aussi d’histoire d’amour. Entre un coach et son joueur. Entre une idole et son fan absolu. "Imaginez que votre idole vous dit "je te veux".  C’est ce que Zidane va dire à Eden. Zidane ne va pas l’abrutir de consignes. Zizou n’est pas un grand metteur en place, c’est un metteur en scène. Et Eden est un acteur fabuleux qui joue le rôle de sa vie... Il n’avait plus rien à faire en Premier League. Sans une blessure il y a 2 ans, il serait déjà là-bas."

Notre consultant est élogieux. Quand il parle de l’homme, de sa classe naturelle. Quand il évoque le footballeur. "Depuis le départ de Cristiano, il y a une place à prendre. Benzema, par exemple, vivait dans l’ombre de CR7. Eden ne va pas faire d’ombre à Benzema. Il va illuminer son univers. Hazard fait de la place pour tout le monde. Je suis sûr que la Liga lui correspondra mieux que la Premier League."

Eden Hazard débarque donc avec dans l’imaginaire des suiveurs du Real, cette impression qu’il est celui qui doit remplacer CR7. Et devenir, à terme, un leader. Plus par son talent, son charisme, que par ses qualités propres de leader. "Il y a déjà des leaders dans cette équipe, nous dit Thomas Chatelle. Je pense à Sergio Ramos. Eden sera un leader technique avant tout. Il gérera cela comme il le fait en équipe nationale. En restant lui-même. Son jeu attractif est sa plus grande chance de réussite dans ce club."

Pour l’ancien joueur du Racing Club de Genk et d’Anderlecht, le timing est parfait. "C’est le moment où jamais pour Eden. On avait tous envie de le voir dans un club comme le Real. Il doit se retrouver dans le dernier carré en Ligue des Champions. C’est là qu’on veut le voir faire la différence. Au mieux il est entouré, au mieux il joue. On a hâte de le voir dans une équipe, peut-être pas de galactiques, mais une des meilleures équipes d’Europe."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK