"Les Diables n'ont pas besoin de moi"

Ariel Jacobs
Ariel Jacobs - © Belga

L'ex-entraîneur d'Anderlecht n'est pas candidat pour succéder à Georges Leekens et désormais Marc Wilmots à la tête de l'équipe nationale. "Je ne serai certainement pas sélectionneur national" a-t-il déclaré dans le magazine HUMO.

L'équipe nationale n'intéresse pas Ariel Jacobs qui a confié au magazine flamand HUMO : "J'aime encore trop travailler au quotidien avec mes joueurs. En tant que sélectionneur national, tu ne vois ton groupe que 6 fois par an".

Ariel Jacobs se montre également critique envers Georges Leekens qu'il trouve de toute évidence risible quant il estime "que certains Diables Rouges sont devenus meilleurs sous ses ordres".

Si l'avenir de Jacobs reste flou, il met toutefois fin aux rumeurs qui l'envoyaient à la tête des Diables. "Où est le défi ? Leekens l'a quand même dit : 90% du travail a déjà été effectué. Pourquoi deviendrais-je donc sélectionneur national ? Les Diables Rouges ont besoin d'un bon entraîneur, alors vous ne devez pas venir chez moi" ironise-t-il.

Les pistes Eric Gerets et surtout Marc Wilmots semblent les plus sérieuses. L'Union belge a toutefois reçu de nombreuses candidatures. Het Laatste Nieuws affirment dans son édition de ce mercredi 23 mai que Lothar Matthäus, Louis Van Gaal, Fred Rutten et Otto Pfister notamment ont envoyé leur CV.

G.Bayet

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK