Jbari : "Si Martinez a pris Verschaeren, c'est qu'il l'aime beaucoup. Il sera dans les 23"

Dans "Complètement Foot" sur Vivacité ce jeudi soir, David Houdret, Pascal Scimè et notre consultant Nordin Jbari sont revenus sur la belle prestation de nos Diables Rouges.

"Programmé". C’est le mot utilisé par Nordin Jbari sur la qualification des Diables Rouges ce jeudi soir contre Saint-Marin. "Car les tirages au sort depuis deux, trois ans sont faciles. J’aimerais avoir une grosse équipe pour avoir un duel", ajoute notre consultant.

Pascal Scimè va même un cran plus loin avec le mot "promenade. On s’est promené tout au long de la campagne."

Notre journaliste ajoute cependant : "Il ne faut pas banaliser une qualification pour un Euro. C’est aussi la 4e compétition d’affilée qu’on dispute. Dans le match, on a vu la force mentale et la solidité du groupe. Les Diables n’ont pas pris le match à la légère. C’est donc une vraie victoire collective qui peut donner pas mal d’indications au sélectionneur. Car Roberto Martinez ne snobe pas ce genre de match."

Des enseignements, Roberto Martinez en aura donc plus d’un. Notamment sur le cas Yari Verschaeren.

"Il sera dans les 23" déclare Nordin Jbari. Et d’ajouter : "Aujourd’hui, je dis Vanaken et Verschaeren dans les 23. On aime tous le joueur et Roberto Martinez a pris Verschaeren dans un moment qui a étonné tout le monde. Si Martinez fait ça, c’est qu’il l’aime beaucoup. Le 23e joueur, c’est toujours un jeune qui peut faire quelque chose. Exemple avec Marc Wilmots et Divock Origi à l’époque."

Pascal Scimè va dans le même sens. "Sur son but, c’est un beau geste de Carrasco. Yari a pris ses responsabilités. Il a marqué des points aujourd’hui. C’est frais de le voir et il est d’une humilité. C’est un gamin qui doit être pris en exemple par les autres jeunes. Il est bien rentré dans ce match, sans forcer. On lui donne le ballon car on a confiance en lui et il était très bon aujourd’hui."

Si Yari Verschaeren a marqué des points, Christian Benteke aussi. "Il a fait ce qu’il devait faire. Il a joué, fait jouer les autres et marquer" pour Pascal. "Sans oublier la manière" ajoute Nordin. "Quand il est en équipe nationale, il se sent bien. Et c’est un plus pour l’entraîneur car c’est un joueur que Martinez aime bien et il le relance chaque fois. Il a confiance en lui. Moi j’aurais plus peur pour Michy. Même à la Coupe du Monde, Martinez ne l’a pas fait monter quand on était mené. Michy Batshuayi a plus de risques de ne pas être dans les 23 que Christian Benteke" rajoute Nordin.

"Au Mercato de janvier, il faudra faire des choix. Thomas Meunier devra se poser des questions. Michy ne jouait pas avant et pas beaucoup maintenant. A un moment il faut se poser les bonnes questions" conclut Pascal sur le sujet.

Enfin, un joueur qui recommence doucement mais sûrement à revenir au premier plan, c’est notre capitaine Eden Hazard.

Pour Nordin, "au plus il jouera, au mieux il sera. Il a été mieux en seconde période. Il a essayé. On attend avec impatience le jour où il sera à 100% physiquement. S’il fait les mêmes matches qu’il faisait à Chelsea avec Madrid, ce sera du lourd", conclu notre consultant Complètement Foot."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK