Jbari : "Fellaini est dans une réflexion d'arrêter l'équipe nationale"

Image d'illustration
Image d'illustration - © RTBF.be

Marouane Fellaini s'est donc envolé vers la Chine, et le Shandong Luneng plus précisément, durant le dernier mercato hivernal. Arrivé à Manchester United d’Everton en août 2013, le médian de 31 ans a disputé 177 rencontres en cinq saisons, inscrivant 22 buts au passage.

"Je ne suis pas à sa place. Mais, avec le voyage et avec beaucoup de choses, Marouane est dans une réflexion d'arrêter l'équipe nationale. Franchement, il faudrait que Martinez fasse la démarche s'il a besoin de lui", précise d’emblée Nordin Jbari, consultant RTBF qui connait bien Fellaini, sur le sujet.

"Je le regrette terriblement. Je pense que Manchester United passe à côté d'un formidable joueur, unique au monde. Il est un peu victime de son côté tellement atypique. Je le trouve extraordinairement fort. Pour l'équipe nationale, c'est extrêmement dommage. C'est le joueur qui règle plein de problèmes à sa façon", ajoute Stephan Streker, soutenu par un "On a absolument encore besoin de lui en équipe nationale" de Philippe Albert.

La discussion est ponctuée par notre collègue RTBF Rodrigo Beenkens. "Si Nordin le dit, c'est que Marouane a pris sa décision. Celle-ci n'est toutefois pas irrévocable. Martinez est maintenant devant une tâche qu'il doit accomplir : il doit aller en Chine pour discuter avec Marouane. Le médian pourrait commencer sa septième campagne qualificative de sa carrière. Il n'a que 31 ans, on n'a pas un profil comme ça. Martinez doit lui dire 'On a besoin de toi, je ne peux pas te promettre que tu seras titulaire, mais crois-moi, si je te fais monter à la 60ème minute, aucun entraineur adverse ne va être à l'aise’. On a besoin de Marouane et je pense que c'est la plus grande mission de Martinez, aller le convaincre de rester dans le groupe", détaille le commentateur des Diables rouges.

Fellaini, 87 sélections, est-il prêt à parcourir plus de 10.000 kilomètres en sachant qu’il n’est plus titulaire indiscutable sous la vareuse nationale ? Début de réponse en mars lors du prochain rassemblement des Diables rouges.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK