Nations League : les Diables rouges battent l'Islande grâce à un doublé de Romelu Lukaku

Les Diables rouges ont battu l’Islande 1-2 dans le cadre de la quatrième journée de Nations League. Romelu Lukaku, capitaine d’un soir, a inscrit les deux buts. Saevarsson a égalisé entre ces deux réalisations. La première mi-temps des Belges a été fort poussive, la deuxième un peu plus contrôlée par les Diables mais l’ensemble de la partie a été très pauvre en occasion. Romelu Lukaku s’est encore montré précieux, alors que Trossard et Castagne ont marqué des points. La Belgique reprend la tête du groupe 2 devant le Danemark et l’Angleterre. L’équipe nationale est donc assurée de conserver sa première place mondiale au classement FIFA.

Les Diables n’ont pas totalement convaincu lors des trois rencontres du mois, mais le contexte était particulier, on le sait. Avec de très nombreux absents dans la colonne vertébrale de cette équipe, avec des enchaînements de matches avec leur club. Et il faut bien l’avouer, on a hâte de les voir revenir pour apporter un peu d’animation et de créativité dans le groupe.


►►► Lire aussi : Captain' Romelu Lukaku fait honneur au brassard et croque l’Islande d’entrée de jeu


 

Le résumé de la rencontre

Cette rencontre face à l’Islande commence bien grâce à Romelu Lukaku qui célèbre son premier capitanat de la meilleure des manières, après moins de dix minutes de jeu. Le Diable fait parler son sens du but pour déjà sa 37e réalisation lors des 36 matches disputés par Romelu sous l’ère Roberto Martinez.

Loin d’être impressionnés, les Islandais égalisent moins de dix minutes plus tard… La défense belge n’y est pas étrangère. Le buteur se nomme Saevarsson. Tout est à refaire pour les Diables.

La Belgique connaît une phase nettement moins bonne alors que l’Islande joue sans complexe, se procurant même une nouvelle occasion.

Lukaku, décidément précieux ce soir, provoque un penalty à quelques minutes de la pause et se fait justice tout seul, sans trembler le moins du monde. Nouveau doublé pour l’attaquant de l’Inter Milan qui permet aux Diables de reprendre l’avantage. Le visage affiché n’est pas séduisant, loin de là, mais pour l’instant le score est favorable.

Premier changement à l’heure de jeu, Trossard, l’un des meilleurs diables sur le terrain cède sa place à Hans Vanaken. Castagne remplace ensuite Doku, et fait du bien à l’équipe. Le joueur de Leicester récupère des ballons, apporte du mouvement sur le côté gauche et la possession augmente en faveur des Diables. L’Islande semble un peu marquer le coup. Malgré cette nette domination, les occasions manquent cruellement dans cette rencontre. Carrasco a néanmoins une petite illumination à quelques instants du terme, mais sa frappe passe loin des cages islandaises. La partie se conclut sur le score de 1-2.


►►► Retrouvez le bulletin de notes des Diables rouges : Lukaku taille patron, Trossard et Castagne séduisent


 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK