Face aux nombreuses blessures et méformes, que va faire Martinez ?

Roberto Martinez dévoilera ce vendredi sa sélection des Diables Rouges pour les deux dernières rencontres de la phase de groupes de la Nations League contre l’Islande à domicile (jeudi 15 novembre) et en Suisse (dimanche 18 novembre). Au vu des blessures et des méformes, c’est un véritable casse-tête qui se présente devant le sélectionneur. Le coach catalan va devoir trouver des solutions. Tour d’horizon des états de forme de nos Diables Rouges.

Les blessures s’enchaînent, plusieurs incertitudes

Jan Vertonghen et Thomas Vermaelen, blessé aux ischios-jambiers et indisponible jusqu’en décembre, Kevin De Bruyne, victime d’une lésion des ligaments du genou gauche et sur le flanc pour 5 à 6 semaines, et Christian Benteke, opéré du genou début octobre et absent jusqu’en 2019, sont d’ores et déjà forfaits.

A ces absences actées, plusieurs incertitudes sont à ajouter : Romelu Lukaku, qui s’est blessé à l’entraînement en fin de semaine et n’a pas joué ce week-end, Marouane Fellaini, qui est gêné par une blessure à la cuisse depuis le dernier rassemblement des Diables qu’il a passé à l’infirmerie, Leandro Trossard, qui est remis d’une blessure aux ischio-jambiers mais qui n’a pas rejoué depuis deux semaines et a manqué les trois derniers matches de Genk, ainsi que Mousa Dembélé, qui a été contraint de sortir après seulement six minutes de jeu ce samedi après s‘être durement tordu la cheville.

Le capitaine de retour, des hommes en forme

Laissé au repos pour soigner un problème de dos, Eden Hazard a retrouvé la compétition ce dimanche après avoir manqué les trois derniers matches des Blues. Un retour réussi puisqu’une minute après son entrée au jeu, le capitaine des Diables s’est illustré par une passe décisive (un peu chanceuse) sur coup franc.

En plus de ce retour, Roberto Martinez peut s’appuyer sur plusieurs éléments en très bonne forme actuellement. Thorgan Hazard et Axel Witsel éblouissent la Bundesliga, Thomas Meunier plane sur la Ligue 1 tandis que Dries Mertens est devenu le meilleur buteur belge de l’histoire de la Serie A. Koen Casteels, Matz Sels, Vincent Kompany, Jason Denayer, Dedryck Boyata, Brandon Mechele, Yannick Carrasco, Dennis Praet et Hans Vanaken sont eux aussi sur une bonne dynamique.

Des méformes et des temps de jeu qui inquiètent

Plongés dans la crise avec Monaco depuis le lancement de la saison, Youri Tielemans et Nacer Chadli n’en finissent plus de sombrer avec leurs coéquipiers du Rocher (19ème de Ligue 1 avec 1 seule victoire, 5 partages et 10 défaites). L’arrivée de Thierry Henry, ancien adjoint de Martinez, n’a pas inversé cette terrible dynamique.

Muet en Liga depuis cinq rencontres, Michy Batshuayi peine à prendre ses marques à Valence. Batsman n’a d’ailleurs inscrit que deux buts depuis le début de saison.

Titulaire indiscutable à Watford lors des premiers matches, Christian Kabasele a débuté sur le banc lors des deux dernières rencontres. Exclu après 32 minutes début octobre et donc suspendu pour le match suivant, le défenseur central a disputé cinq minutes lors des deux dernières semaines.

Aligné d’entrée à deux reprises par le sélectionneur en match amical (Ecosse et Pays-Bas), Timothy Castagne n’a plus joué avec l’Atalanta depuis son retour de sélection, soit trois matches.

Arrivé cet été à Wolverhampton, Leander Dendoncker n’a encore aucune minute en premier League à son compteur. L’ex-Anderlechtois a joué deux rencontres de League Cup et n’a fait son apparition dans le groupe des Wolves en championnat que lors des deux derniers matches.

La situation de Simon Mignolet est, elle, très claire depuis cet été. L’arrivée du Brésilien Alisson l’a inévitablement relégué au poste de n°2. Il ne compte donc qu’un match de compétition (en League Cup) depuis le début de saison avec les Reds.

Quelles solutions ?

Roberto Martinez est un sélectionneur fidèle et ne devrait pas bouleverser sa liste. Toutefois, certains éléments déjà appelés par l’Espagnol pourraient recevoir une nouvelle chance.

Absent de la liste des 23 pour la Coupe du Monde et écarté par une blessure au genou depuis le début de saison, Jordan Lukaku a rejoué pour la première fois ce week-end.

Adnan Januzaj a lui retrouvé les terrains il y a une semaine, pour la première fois depuis le Mondial. Il a fêté jeudi passé sa première titularisation.

Sélectionné pour la première et unique fois en mars dernier, Anthony Limbombe est (enfin) en train de se faire une bonne place à Nantes. Peu utilisé en début de saison, le transfert le plus cher de l’histoire des Canaris (10 millions d'euros) est titulaire depuis le changement d’entraîneur et participe activement à la remontée du club de Loire-Atlantique (3 victoires consécutives lors des 3 dernières journées).

Du côté de Reims, Björn Engels et Thomas Foket réalisent un début de saison intéressant (8ème au classement avec la 2ème meilleure défense) et postulent pour une place en sélection.

Il y a aussi deux trois Diablotins qui frappent à la porte des A. On pense ici à Landry Dimata, auteur de 10 buts avec Anderlecht, à Isaac Mbenza, qui fait petit à petit son trou en Premier League à Huddersfield, ou encore à Siebe Schrijvers, en grande forme avec le Club de Bruges (4 buts lors des trois derniers matches).

Rappelons enfin que trois joueurs d’expérience sont aptes mais ont récemment décidé de prendre du recul ou carrément leur retraite internationale. Il s’agit de Laurent Ciman, pilier de la défense dijonnaise, de Steven Defour, qui a rejoué quatre matches depuis fin septembre après neuf mois d’absence consécutive à une opération du genou, et de Radja Nainggolan, excellent avec l’Inter Milan qu’il a rejoint cet été et buteur ce week-end.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK