Face aux Diables, le Japon veut "profiter des espaces entre les ailiers et les centraux"

Face aux Diables, le Japon veut "profiter des espaces entre les ailiers et les centraux"
Face aux Diables, le Japon veut "profiter des espaces entre les ailiers et les centraux" - © Tous droits réservés

Bonne nouvelle pour les Japonais à 24 heures de leur match face à la Belgique. Shinji Okazaki, l'attaquant de Leicester était de retour à l'entraînement et pourrait bien faire partie de la sélection pour la rencontre.

Un atout de taille pour supporter l'un des principaux dangers nippons. Un danger nommé Takashi Inui. Le feu follet, auteur d'un but et d'une passe décisive dans cette Coupe du Monde est un des joueurs les plus décisifs des Samourais bleus. En plus, le joueur d'Eibar semble déjà avoir repéré des failles dans le système belge. Des failles dont il espère bien profiter.

Takashi Inui : "Kevin De Bruyne, au milieu, ne défend pas très bien. C'est une donnée que l'on peut utiliser à notre avantage. Leurs ailiers Thomas Meunier et Yannick Carrasco aiment jouer très haut. Je sais que la Belgique joue avec trois défenseurs centraux et un milieu défensif assez bas. J'espère pouvoir profiter des espaces entre les centraux et les ailiers."

Les Nippons vont donc jouer crânement leur chance face à nos Diables Rouges, largement favoris sur papier face à la 60ème nation au ranking de la FIFA. Le plus mauvais classement des Japonais depuis la création du classement, il y 25 ans.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK