Euro 2020, officiel : l'UEFA autorise 26 joueurs plutôt que 23 dans chaque sélection

C’était dans l’air et réclamé par plusieurs sélectionneurs nationaux, c’est désormais officiel : les sélections pour l’Euro 2020 en juin prochain sont étendues à 26 joueurs plutôt que 23 habituellement. Une décision prise pour pallier les risques de défections en raison du Covid 19. 

Seuls 23 joueurs devront figurer sur la feuille de match "pour chaque rencontre", précise l'instance européenne dans un communiqué, les sélectionneurs pouvant ajuster cette liste au fil du tournoi grâce aux trois joueurs supplémentaires.


►►► À lire aussi : Euro 2020 : à quels Diables rouges pourraient profiter la liste élargie à 26 noms ?


Voilà qui devrait faciliter légèrement la tâche de Roberto Martinez, lui aussi demandeur de cette mesure, au moment de choisir les élus pour le tournoi.

Si les joueurs et les sélectionneurs se satisferont évidemment de la décision, le premier à en sortir vainqueur ne devrait être nul autre que le football… Voir des équipes devoir déclarer forfait pour un match de phase finale de l’Euro serait vraiment regrettable. Cette petite extension de la liste devrait permettre d’éviter cela, on l’espère en tout cas.

"Je crois que pour l’instant à l’UEFA et la FIFA, ils aiment bien donner des bonbons et faire plaisir à tout le monde... Par les temps qui courent, ils veulent se refaire une stature de chef qui décide... Ça m’a toujours ennuyé ces décisions un peu floues : il faut savoir décider et avoir un noyau ferme… Car à ce rythme-là, ils vont bientôt nous inventer un mercato tous les deux mois… Après, c’est une saison très spéciale avec tous ces joueurs qui seront cramés. Il faut tenir compte de cette situation sanitaire qui nous tient depuis puis bientôt deux ans. Je crois que les joueurs n°24, 25 et 26 qui seront repris, ils sauront très bien qu’ils doivent leur sélection à cette décision de l’UEFA… et que ce ne sera pas trop dur au niveau humain et de l’ambiance de groupe si on les laisse en tribune ou qu’on leur dit de rentrer chez eux… C’est un cadeau, il sera peut-être empoisonné, mais en attendant, prenons-le... ", a indiqué notre consultant Fred Waseige à notre collègue RTBF Erik Libois.

Petit à petit, l'UEFA s'adapte à la situation créée par la crise sanitaire. Après avoir reporté le tournoi d'un an, l'instance a du prendre des décisions concernant les villes hôtes. Dublin et Bilbao ont été enlevé de la liste. Les matches initialement prévus à Dublin auront lieu à Londres et Saint-Petersbourg alors que Bilbao a été suppléé par Séville pour accueillir les matches programmés en Espagne.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK