Euro 2020 : L’Italie éteint les espoirs des Diables et affrontera l’Espagne en demi-finale

Les Diables Rouges se sont inclinés (1-2) en quart de finale de l’Euro face à l’Italie sur des buts de Barella et Insigne. Lukaku avait réduit l’écart sur penalty avant de rater l’immanquable en deuxième mi-temps. La Belgique est éliminée par une Italie plus hargneuse et mieux en place tactiquement.

La Belgique retrouve l’Italie en quart de finale pour tenter de s’offrir une place dans le dernier carré de l’Euro. Après avoir souffert en huitièmes de finale, les deux équipes auront profité de quelques jours de repos avant de s’affronter à Munich.

Après de longs jours de doute, Kevin De Bruyne est finalement aligné par Roberto Martinez. Eden Hazard n’est lui pas suffisamment rétabli et est remplacé par Jérémy Doku.

La Belgique se montre dangereuse dès la première minute. Witsel récupère le ballon dans le camp italien et donne le ballon à De Bruyne. Le joueur de Manchester City trouve Lukaku au duel avec Chiellini mais Donnarumma sort bien dans les pieds de l’attaquant belge.

Les deux équipes sont bien place et tentent chacune leur tour des petites incursions dans le camp adverse sans toutefois trop se découvrir.

L’Italie pense ouvrir la marque sur phase arrêtée à la 13e par Bonucci mais le joueur de la Juventus est hors-jeu et l’arbitre annule l’ouverture du score italienne après intervention du VAR.

Les Diables réagissent directement avec une frappe lointaine de Tielemans déviée qui termine en corner. Kevin De Bruyne tente à son tour un tir de loin sur le rebond du corner mais sa frappe est également contrée.

A la 22e, la Belgique part en contre et De Bruyne se faufile dans la défense italienne. Le milieu de City tente sa chance du gauche mais Donnarumma se détend magnifiquement bien et repousse la frappe en corner.

Donnarumma s’interpose un nouvelle fois sur un tir à ras de sol de Lukaku qui visait le deuxième poteau (26e). Sur le contre du corner, un tir dévié de Chiesa oblige Courtois à intervenir.

Insigne prend sa chance de loin une minute plus tard mais son enroulé au deuxième poteau file au-dessus.

Les Italiens poussent et finissent par prendre l’avantage. Vertonghen est coupable d’une perte balle grossière à l’entrée du grand rectangle. Barella récupère le ballon et se joue de la défense des Diables. Il trompe ensuite Courtois d’une frappe au deuxième poteau (31e).

A la 40e, Chiesa est à la retombée d’un corner. Le joueur de la Juventus ne tergiverse pas et tente directement sa chance. Sa frappe à quelques centimètres des buts de Thibaut Courtois.

Les Diables sont amorphes et laissent trop d’espace à l’Italie. Insigne élimine Tielemans et enroule une merveille de frappe dans la lucarne opposée. La Squadra mène 0-2, les Diables sont à terre.

Juste avant la mi-temps, les Diables bénéficient d’un penalty pour une faute de Di Lorenzo sur Doku. Lukaku s’empare du ballon et remet la Belgique dans le match en tirant en plein milieu du but.

L’Italie presse bien et empêche les Diables de sortir proprement. La Belgique est dépendante de la vitesse de Doku sur le côté gauche. Le joueur de Rennes trouve d’ailleurs De Bruyne sur le côté gauche. Le joueur de City trouve Lukaku au deuxième poteau mais le joueur de l’Inter tire à côté du ballon alors que le goal était vide (61e).

L’Italie passe tout proche du but du chaos sur une petite passe lobée d’Insigne, Spinazzola surgit dans le dos de la défense mais place à côté.

Mertens trouve Chadli sur le côté gauche qui centre mais la Lukaku est légèrement trop court pour pousser la balle au fond de la tête et le ballon passe dans le dos de Thorgan Hazard.

Jérémy Doku met une nouvelle fois le feu dans la défense de la Squadra mais son tir s’envole légèrement au-dessus (83e).

La Belgique continue à pousser mais ne parviendra pas à égaliser. L’Italie s’impose 1-2 et le parcours des Diables Rouges dans cet Euro s’arrête en quart de finale. La Squadra affrontera l’Espagne en demi-finale.

1 images
L’Italie s’impose 1-2 face à la Belgique en quart de finale de l’Euro et affrontera l’Espagne en demi-finale. © Andreas Gebert - AFP
Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK