Eden Hazard : "Tout n'a pas été parfait mais on a eu la maîtrise pendant 90 minutes"

Eden Hazard fait face à quatre Islandais
Eden Hazard fait face à quatre Islandais - © DIRK WAEM - BELGA

Les Diables Rouges ont battu l’Islande (2-0) ce jeudi soir au terme d’un match emprunté. Face à un bloc défensif bien regroupé, les joueurs de Roberto Martinez ont souffert pour trouver la faille. En bon capitaine, Eden Hazard tire toutefois plusieurs enseignements positifs.

"C’était un peu comme au match aller. Même si on gagne 0-3, c’était difficile pendant les 20 premières minutes. C’est une équipe très compacte défensivement qui est venue aujourd’hui pour jouer le contre et essayer de ne pas prendre de but. Mais c’est bien de gagner des matches comme ça. D’être patients et d’avoir la maîtrise. On a eu la maitrise pendant 90 minutes, analyse Hazard au micro de la RTBF. En première mi-temps, il manquait un peu de rythme devant et on a fait quelques mauvais choix dans les dernières passes et dans les derniers dribbles. Le coach nous a dit à la pause d’être patients et que ça allait venir. On a eu les occasions en deuxième période et on les a mises au fond."

Encore très remuant malgré quelques erreurs techniques assez inhabituelles, le capitaine des Diables a une nouvelle fois été déterminant pour débloquer la situation. Son centre millimétré pour isoler Thomas Meunier dans la surface adverse à complètement déséquilibrer le bloc islandais et a fait basculer la rencontre.

"C’est ce que les joueurs, le coach et les fans attendent de moi. J’essaye de faire du Eden ! Aujourd’hui, tout n’a pas été parfait, aussi bien collectivement qu’individuellement. Mais on continue, on progresse."

Après ce match quasiment sans enjeu, place à la 'finale' de ce groupe 2 contre la Suisse, dimanche soir à Lucerne.

"Ce match était une motivation pour le match de dimanche, tout simplement. C’est une bonne préparation contre une belle équipe. Je ne sais pas si face à la Suisse il y aura des similitudes avec le match de ce soir mais on a vu au match aller contre la Suisse que c’était une équipe qui défendait beaucoup. Mais qui attaquait bien aussi. On sait à quoi s’en tenir" assure le n°10.

C’est toujours bien de gagner LE premier trophée d’une compétition

En cas de première place dans cette poule, la Belgique serait qualifiée pour le premier Final Four de la Nations League. Avec l’ambition d’aller décrocher un premier trophée.

"C’est le discours du coach et des joueurs. C’est la première fois qu’il y a cette Nations League, on a envie de la gagner. C’est toujours bien de gagner LE premier trophée d’une compétition. Je pense qu’on se doit aussi de montrer qu’on n’est pas numéro 1 au ranking FIFA par hasard."

Alignés ensemble sur le flanc gauche, les deux frères Hazard (Eden et Thorgan) ont tenté de combiner et de faire parler leurs automatismes.

"Quand je joue avec Thorgan, il y a des automatismes. Même si on n’a pas encore beaucoup joué ensemble. On se connait bien, on sait comment chacun réagit, on sait comment chacun bouge. Il y a peut-être eu un peu plus de passes à lui qu’aux autres… mais il ne faut pas le dire" plaisante-t-il avec son relâchement habituel.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK