Eden Hazard devra remplir ces trois critères s'il veut décrocher un jour le Ballon d'Or

Au classement du dernier Ballon d’Or, Eden Hazard a donc terminé à la 8ème place, juste devant un autre Diable rouge Kevin De Bruyne.

C’est le médian croate Luka Modric qui a finalement été plébiscité. Il a devancé son ex-équipier au Real Madrid Cristiano Ronaldo, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Lionel Messi, Mo Salah, Raphaël Varane et … Eden Hazard.

Remporter le Ballon d’Or est-il donc vraiment envisageable pour le capitaine des Diables rouges ? A 27 ans, le temps ne presse pas forcément puisque le lauréat 2018 a fêté ses 33 ans le 9 septembre dernier.

Mais que doit donc faire l’actuel n°10 des Blues pour espérer un jour décrocher le trophée ? De toute évidence, il a intérêt à remplir les trois critères suivants :

1. Quitter Chelsea pour le Real Madrid ou le FC Barcelone. Cela fait, en effet, 10 ans qu’un joueur d’une de ces deux formations décroche le trophée tant convoité.
Sur les 14 dernières années, seuls le Brésilien Kaka et le Portugais Cristiano Ronaldo font exception. Kaka a obtenu, en 2007, le Ballon d’Or alors qu’il évoluait à l’AC Milan. Quelques années plus tard, il a quitté le club milanais pour … le Real Madrid. En 2008, CR7, alors à Manchester United, est le dernier joueur de Premier League à à avoir été primé. Un an plus tard, il rejoignait les Merengues.

2. Gagner un grand trophée et plus précisément la Ligue des Champions. Les 6 dernières années, le lauréat du Ballon d’Or a aussi soulevé la célèbre coupe aux grandes oreilles.

3. Etre un joueur clé et déterminant aussi bien en club qu’en équipe nationale. Bref, à ce niveau, Eden Hazard doit poursuivre sur sa lancée actuelle. Pour rappel, il a terminé à la 2ème place, derrière Luka Modric, au classement du "meilleur joueur" de la Coupe du Monde en Russie.

Le meilleur classement du n°10 des Blues est une 8ème place, en 2015 et 2018. Il avait terminé 19ème en 2017, 21ème en 2014 et 22ème en 2013. Par contre, il ne figurait pas dans la liste en 2016.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK