Dries Mertens vend son maillot-record pour l'enfance déshéritée

Le voici, le fameux maillot...
Le voici, le fameux maillot... - © FILIPPO MONTEFORTE - AFP

En ces temps de confinement, il y a pire manière de se tenir occupé : mis au chômage sportif et technique par la crise du Covid-19, Dries Mertens collecte des fonds pour venir en aide aux enfants napolitains.

Le Diable Rouge a mis aux enchères le maillot du match qui lui a permis d’égaler le record de buts marqués pour le club napolitain par le Slovaque Marek Hamsik. Le 25 février dernier, lors du partage de Ligue des Champions face à Barcelone, Mertens ouvrait la marque à la demi-heure d’une jolie reprise-lucarne et grattait son 121e but personnel sous les couleurs azurées du club local.

C’est ce maillot, signé et floqué de son habituel numéro 14, que le Louvaniste met en vente au profit de la Fondazione Cannavaro Ferrara, une association caritative régulièrement soutenue par des footballeurs italiens (les attaquants Insigne et Immobile et le gardien Donnaruma notamment). "Je me sens comme un enfant du coin" a dit Mertens pour expliquer son geste. Mis aux enchères jeudi pour 600 euros, le maillot a déjà grimpé à 4.500 euros.

Une façon positive pour Mertens de clôturer cette saison 2019-20 qui ne lui laissera pas les meilleurs souvenirs : le Belge reste sur sa pire saison statistique depuis 5 ans (12 buts, un rendement de 23% seulement pour le ratio goals/frappes au but). Mertens avait aussi été rangé parmi les mutins à la base du conflit avec le Président Di Laurentiis.

En fin de contrat à Naples et âgé de 33 ans, Mertens est cité dans de nombreux clubs européens : Inter Milan, AS Roma, Manchester United, Arsenal, Chelsea, Atletico Madrid et Monaco.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK