Dries Mertens: "Il y a 5 ans, je ne pensais pas que je serais à ce niveau"

Tout porte à croire que la Belgique va devoir faire sans Romelu Lukaku (touché à la cheville) en Bosnie et peut-être même contre Chypre.

Parmi les solutions de remplacement disponibles, il y a évidemment Dries Mertens, le buteur de Naples auteur de 24 buts avec son club en 2017.

"C'est au coach de décider. Moi, je suis venu ici pour jouer. On verra bien où. Je suis prêt et je suis content de ma situation actuelle à Naples", s'est contenté de noter Dries Mertens.

Le profil de Dries Mertens est évidemment très différent de celui de Romelu Lukaku et cela demandera une adaptation du système de jeu de notre équipe nationale.

"Je joue d'une autre manière et tout le monde le sait. Le jeu pratiqué en équipe nationale est différent de celui mis en place à Naples. Lors du match amical disputé aux Pays-Bas (Dries Mertens était aligne en pointe, NDLR), cela a été difficile et on ne savait pas trop comment faire. Mais bon, c'est au coach de faire ses choix", a expliqué le buteur napolitain.

Et d'insister : "J'aime bien être sur le terrain avec des joueurs qui comprennent bien le foot et il y a cela ici. On doit s'amuser. Il ne faut pas s'adapter à moi. Chacun doit s'adapter aux autres. Il ne faut pas se focalsier sur un joueur mais sur toute l'équipe".

Pour notre fierté, c'est toujours bien de gagner ...

Pas question de prendre les deux matches à venir à la légère comme tient à le souligner Dries Mertens : "On veut être tête de série à la Coupe du Monde et puis pour notre fierté, c'est toujours bien de gagner des matches. La Bosnie doit gagner et on pourrait profiter de la situation".

Enfin, si Maurizio Sarri, le coach de Naples, crie haut et fort qu'il aimerait que Roberto Martinez laisse son buteur belge au repos, le coach de la Belgique et Dries Mertens lui-même ne l'entendent apparemment pas de cette oreille. "Tous les coaches veulent cela car la saison est lourde. Il y a beaucoup de matches et peu de repos. De plus, on n'a pas été épargné par les blessures dans notre équipe. Moi, quand je suis chez les Diables, je suis très content de jouer et de donner le maximum pour l'équipe", a commenté un Dries Mertens qui plane littéralement ces dernières années.

"Je suis content avec ma situation mais, vous savez, dans le foot, cela peut très vite changer. J'essaye de m'amuser sur le terrain. Je ne pensais pas, il y a 5 ans d'ici, que je serais à ce niveau mais je travaille tous les jours et j'ai envie encore de poursuivre sur cette lancée", a-t-il conclu.

Le magnifique but de Dries Mertens face à la Lazio

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK