Donner du rythme à Vermaelen ou faire jouer un Denayer en forme ?

Jason Denayer & Thomas Vermaelen
Jason Denayer & Thomas Vermaelen - © Tous droits réservés

Jason Denayer et Thomas Vermaelen devraient, sauf surprise, profiter de la ribambelle de blessés, pour se disputer le poste de défenseur central dans le onze belge qui affrontera Chypre ce dimanche, dans le cadre du deuxième match de leur campagne qualificative pour l’Euro 2020.

Depuis plusieurs matchs c’est Dedryck Boyata qui s’est imposé comme premier remplaçant du trio défensif belge dans la hiérarchie de Roberto Martinez. Le joueur du Celtic Glasgow a bénéficié d’un temps de jeu conséquent avec la blessure de Vincent Kompany, mais cette fois-ci, à Chypre, les Diables vont devoir faire sans lui puisqu’il est indisponible pour des "raisons personnelles". Roberto Martinez devra donc faire un choix entre Jason Denayer, qui enchaîne les bonnes performances avec Lyon, notamment en Champions League face au Barça, et Vermaelen qui vient tout juste de recevoir le feu vert médical après avoir été sur la touche pendant un mois à cause d’une contracture musculaire.

Donner du temps de jeu à un jeune joueur talentueux, en pleine bourre actuellement, ou en donner à un cadre de l’effectif qui revient de blessure pour tenter de le relancer, c’est le dilemme du sélectionneur des Diables.

Le profil de Vermaelen plus adapté ?

Il ne faut cependant pas perdre de vue qu’il ne s’agit pas d’un match amical à Chypre, ce dimanche. L’entraîneur espagnol ne fera sans doute pas de cadeau. Il choisira le défenseur le plus à même de remplacer Kompany et Boyata au milieu du trio défensif et contrairement à ce que l’on pourrait penser, dans la tête de l’Espagnol, Thomas Vermaelen pourrait bien avoir la pole position pour prendre cette place, lui qui est plus solide dans les airs que Denayer.

Par ailleurs, le Bruxellois, plus rapide et meilleur à la relance, a sans doute plus le profil d’un défenseur de côté dans une défense à trois comme celle du système de Martinez. Après avoir cravaché, le Bruxellois avait finalement rejoué, en amical, face aux Pays-Bas en octobre dernier, après 837 jours d’absence. Lors de ce match il avait, justement, évolué sur le côté gauche de la défense, à la place de Vertonghen. Une autre solution pourrait être de faire glisser Alderweireld ou Vertonghen dans l'axe pour placer Denayer sur l'un des côtés de la défense à trois.

Réponse ce dimanche aux alentours de 19h30 avec la composition du match, qui sera à suivre sur les antennes de la RTBF.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK