Diables rouges : Thierry Henry est enfin arrivé à Tubize et se fait bizuter

On l’attendait, Thierry Henry est de retour au camp d’entraînement des Diables aujourd’hui à trois jours du premier match de l’Euro face à la Russie.

La Fédération belge avait surpris tout le monde il y a dix jours en annonçant le retour de l’ancien attaquant français dans le staff de Roberto Martinez. La légende d’Arsenal revient donc comme T3 des Diables rouges pour aider cette génération dorée à obtenir le grand trophée international qu’elle attend. Déjà dans le staff lors du Mondial russe, Titi avait quitté son poste pour devenir l’entraîneur de l’AS Monaco en octobre 2018. Son expérience avait rapidement tourné au vinaigre avant de retrouver un poste à l’Impact Montréal, qu’il a quitté à la fin du mois de février pour des raisons personnelles.


►►► À lire aussi : Edito – Vincent Langendries : "Thierry Henry, le retour d’un grand frère, discret et efficace"


Lors de l’annonce de son retour avec notre équipe nationale, le meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal avait montré plein d’envie pour ce nouveau projet : "C’est un honneur et un privilège d’être appelé à prêter main-forte à Roberto et au reste du staff pour le prochain EURO. Il s’agit de la continuité d’une histoire inachevée pour laquelle nous donnerons tout pour qu’elle soit couronnée de succès." Roberto Martinez avait également expliqué être ravi de ce retour : "Son expérience des compétitions et son savoir-faire en matière de football international constituent une grande valeur ajoutée pour notre équipe."

Même s’il était déjà dans le staff par le passé, le Français a dû subir la traditionnelle haie des Diables qui l’ont accueilli comme ils le font toujours avec les petits nouveaux : avec des petites tapes sur le visage.

Seul absent de l’entraînement avec Zinho Vanheusden, Kevin De Bruyne a regardé l’entraînement depuis le banc de touche, tout sourire.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK