Diables rouges : Praet veut "être important dans les prochains matches"

Dennis Praet a enfin eu droit à ses premières minutes sous le maillot des Diables rouges dans une grande compétition internationale samedi face à la Russie. Le milieu de terrain de Leicester City a joué les 13 dernières minutes de la rencontre, histoire de faire quelque peu souffler Yannick Carrasco.

Interviewé par Manuel Jous ce lundi, Praet s’est exprimé par rapport à cette 12e apparition en sélection nationale. "J’étais très content avec mes premières minutes dans un grand tournoi. Cela m’a fait plaisir et en plus on a gagné ce premier match. J’espère que je pourrai être important dans les prochains matches aussi. Il y a beaucoup de joueurs très forts dans l’équipe mais moi je veux être là si on a besoin de moi."


►►► À lire aussi :  Tielemans, pas inquiet du retour de Witsel et De Bruyne, "nous avons un objectif commun"

►►► À lire aussi : Diables rouges : Kevin De Bruyne présent pour la première fois à l’entraînement collectif


Particulièrement convaincant face à la Biélorussie au mois de mars et également à son avantage face à la Grèce juste avant l’Euro, Praet a montré qu’il avait le niveau pour faire partie de cette équipe belge. Il a pourtant eu quelques doutes sur sa présence à cet Euro 2020. "J’avais bien commencé la saison mais après cette blessure, j’ai eu moins de minutes à me mettre sous la dent. Ce n’était pas bon pour la sélection. J’ai eu un peu de doutes. C’était un moment important pour faire bonne impression en vue d’une sélection mais je savais aussi que j’avais fait de bonnes prestations avec l’équipe nationale et que le coach savait qu’il pouvait avoir confiance en moi."

Tielemans se comporte comme s’il jouait depuis 20 ans en équipe première

Coéquipier de Youri Tielemans en club, à Leicester City, Praet a loué les qualités de son compère qu’il avait déjà côtoyé du temps d’Anderlecht. "Youri Tielemans, c’est un leader né. Il a trois ans en moins que moi mais il se comporte comme s’il jouait depuis 20 ans en équipe première. Il sort d’une superbe saison. Il est toujours à l’aise avec le ballon dans les pieds. Il n’a jamais peur de prendre ses responsabilités. Chapeau à lui. Je l’apprécie beaucoup comme personne."

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK