Des claques mémorables, un trophée, une invincibilité à prolonger, les anecdotes de Belgique-Pays Bas

Belgique-Pays Bas : Des claques mémorables,
Belgique-Pays Bas : Des claques mémorables, - © EMMANUEL DUNAND - AFP

Pays-Bas - Belgique, c’est 113 ans d’histoire commune. Pour les deux Fédérations, c’est le match le plus souvent disputé. Les deux pays se sont affrontés 126 fois. Le bilan est relativement équilibré : 41 victoires belges, 55 succès Oranje et 30 partages.

Depuis 20 ans, la balance penche plutôt en faveur des Diables. Ils sont invaincus depuis 1997 et une défaite 3-1 à Rotterdam. En sept rencontres, notre sélection a gagné deux fois - 0-1 et 4-2 - pour cinq partages dont le spectaculaire 5-5.

Les Diables rouges sont "nés" face aux Pays-Bas

Les Belges ont dû attendre la 3e confrontation pour gagner. "Ce fut un match exceptionnel, remporté 5-0 par les Belges, explique Bruno Dubois, historien du foot belge et animateur de l’asbl Foot100, qui gère les archives de l’Union Belge. Le Rédacteur en chef de "La Vie Sportive" écrivit littéralement : "Les Hollandais partaient grands favoris, il n’en fallait pas plus pour donner un courage nouveau aux petits Diables Rouges". Et c’est la première fois que le terme apparaît."

Quelques claques mémorables pour les deux camps

9-1, 9-3, 8-0, 7-0, l'histoire de ce derby des plats pays est marquée par quelques claques mémorables pour les Diables. Elles sont principalement concentrées entre les années 30 et 50. Au cœur de cette série noire, les Belges ont aussi décroché plusieurs victoires. On retiendra ce 7-2 à Anvers en 1950 ou ce succès épique 6-7 un an plus tard à Rotterdam avec notamment triplé de Pol Anoul et un doublé de José Moës

Le derby des plats pays avait même son trophée

Entre 1905 et 1968, les deux équipes s'affrontent chaque année en aller-retour. Le vainqueur s'approprie la "Kopere Dingetje" (la petite chose en cuivre) pour un an. "Cette coupe se trouve toujours quelque part dans une cave de l’Union Belge. Elle ressemblait un peu, mais en plus petit, à la fameuse Coupe aux grandes oreilles. Et comme elle était en bronze, elle pesait bien 5 à 10 kg !", raconte Bruno Dubois.

Après plusieurs années difficiles, les Oranje, absents de l'Euro 2016 et du Mondial 2018, semblent sur la bonne voie. Les hommes de Ronald Koeman ont réalisé une démonstration contre l'Allemagne à l'Arena d'Amsterdam (3-0).

Le dernier duel remonte à deux ans en amical. Yannick Carrasco avait répondu à un penalty de Davy Klaasen et les deux équipes s'étaient quittées dos-à-dos.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK