Des attaquants en petite forme, une défense décimée, des soucis pour Martinez avant la Suisse

Des attaquants en petite forme, une défense décimée, des soucis pour Martinez avant la Suisse
3 images
Des attaquants en petite forme, une défense décimée, des soucis pour Martinez avant la Suisse - © BRUNO FAHY - BELGA

Roberto Martinez dévoilera sa sélection pour les matches contre la Suisse (Ligue des nations) et les Pays-Bas (amical), ce vendredi. L'entraîneur devra composer avec les absences et des Diables pas nécessairement brillants ces dernières semaines.

La Suisse et la Belgique partagent la première place du groupe 2 après les deux premières journées. Ce duel contre la Nati, 8e au classement Fifa, risque donc d'être prépondérant pour la qualification pour la phase finale qui aura lieu en juin.

Une défense et des questions

Sur les six éléments appelés le mois passé ... quatre sont entourés par des interrogations. Jan Vertonghen est blessé aux ischios. Il ne sera sans doute pas rétabli pour les matches des Diables. Leander Dendoncker, Thomas Vermaelen et dans une moindre mesure Vincent Kompany n'accumulent pas vraiment les minutes depuis le début de saison.

Le joueur de Wolverhampton s'est contenté de deux titularisations en League Cup. C'est encore pire pour Verminator qui ne compte que 70 minutes (contre Leganès). Vince the Prince alterne lui entre le banc et le terrain. Il joue principalement en Coupes (180 minutes contre Hoffenheim et Oxford, 1 minute en Premier League en septembre). Est-ce l'heure du retour pour Christian Kabasele et Jason Denayer qui s'affirment à Watford et Lyon ?

Une attaque en berne

A l'exception d'un Eden Hazard flamboyant, les attaquants belges ne brillent pas vraiment. En septembre, Romelu Lukaku, Dries Mertens, Michy Batshuayi et Christian Benteke totalisent 5 réalisations, dont trois pour le seul Big Rom.

Romelu Lukaku, 10 buts en 4 matches, est ciblé par les critiques. "Il est statique et décevant. Rio Ferdinand et moi, on aurait pu jouer contre lui aujourd’hui", a affirmé Paul Scholes sur le plateau de BT Sport. On sait que l'ex-Anderlechtois est ultra efficace sous le maillot national sous l'ère Martinez (26 buts en un peu plus de deux ans). Dries Mertens, 2 but en 8 matches, cherche encore ses marques avec Carlo Ancelotti. Michy Batshuayi, qui reste sur deux titularisations, fait doucement son trou à Valence mais il n'a pas encore retrouvé son efficacité (1 but en 9 matches). L'attaquant de Crystal Palace n'a plus marqué depuis 28 avril et est touché au genou. Dans le même temps, Leandro Trossard, boosté par sa sélection, surfe sur la vague du succès de Genk.

D'autres joueurs sont aussi en retrait. Youri Tielemans et Nacer Chadli ne respirent pas la confiance à Monaco. Mousa Dembélé (cuisse) est lui aussi incertain. Dennis Praet, qui revient bien après un début de saison gâché par une blessure au genou, pourrait en profiter. 

Roberto Martinez est un conservateur et accorde une grande importance à la notion de groupe. Il avait malgré tout appelé quatre nouveaux visages pour les matches de septembre, va-t-il à nouveau surprendre ? Réponse ce vendredi sur le coup de midi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK