"Dendoncker peut être la solution au milieu", l'avis de nos footeux

" Dendoncker peut être la solution au milieu "
" Dendoncker peut être la solution au milieu " - © rtbf

Roberto Martinez a donné sa sélection pour les deux prochains matches des Diables Rouges qualificatifs au prochain Euro. La Russie d’abord. Chypre ensuite. Cette sélection, comme de coutume, draine son lot de questions. Les experts de la RTBF se mouillent.

Roberto Martinez a-t-il raison de laisser les Espoirs à la disposition de Johan Walem ?

Benjamin Deceuninck comprend ce qui motive le coach fédéral : "Je comprends effectivement assez bien la logique de laisser les espoirs en Espoirs jusqu’à l’Euro. Les exemples ont souvent montré qu’il était compliqué mentalement de redescendre des A en Espoirs. Et l’expérience à l’Euro Espoirs sera, je pense, très importante. Jouer un grand tournoi est une étape primordiale. La génération 2006-2008 (Euro Espoirs-JO) s’en souvient très agréablement à mon avis. Didier Deschamps applique la même logique et l’a répété hier en conférence de presse."

C’est un avis que partage Manuel Jous : "Il a bien fait. Les laisser s’aguerrir avec les espoirs est une bonne chose. Il y a eu concertation avec Johan Walem. Pour Zinho Vanheusden, il n’y a pas pénurie dans le secteur défensif. Son heure viendra. Ce n’est pas un scandale qu’il ne soit pas repris. Idem pour Dodi Lukebakio. On est riche devant."

Rodrigo Beenkens et Eby Brouzakis sont plus nuancés à ce propos. "Je comprends que pour l’Euro, le tournoi final, on laisse les espoirs à disposition de Johan Walem.  Et encore. Notre équipe nationale A est la plus représentative. Mais pour un match amical, je m’interroge. J’aurais voulu voir, peut-être moins Lukebakio que Vanheusden dans le groupe des A. Pour Lukebakio, on a des vraies solutions devant. J’aurais voulu voir comment Vanheusden se serait intégré dans le groupe. Je le regrette."

Un avis que partage Eby Brouzakis. "Vanheusden sort d’une toute grosse saison. Je peux, d’un côté, comprendre l’idée de le laisser à la disposition de Johan Walem. Les espoirs entameront leur préparation à l’Euro le 20 mars par un amical au Danemark. Il ne veut pas déforcer les espoirs. Mais d’un autre côté l’équipe A doit rassembler ce qui se fait de mieux. Et Vanheusden mérite d’être repris davantage que Mechele par exemple. Lukaku est incertain. Lukebakio qui joue en 9 à Dusseldorf (12 buts et 5 assists en 26 matches) aurait pu être une solution. Mais ça me dérange moins qu’il ne soit pas repris. Origi a joué quelques minutes sur la pelouse du Bayern. Il a reçu la confiance de son coach. Batshuayi sera une solution plus naturelle pour remplacer éventuellement Lukaku."  

Quelle solution au milieu ?

Kevin De Bruyne et Axel Witsel sont indisponibles. Marouane Fellaini a arrêté et sans même parler de Radja Nainggolan, les solutions ne sont plus légion pour réguler l’entrejeu.

"La vraie question c’est de savoir qui va jouer à-côté de Youri Tielemans," explique Rodrigo Beenkens. "En partant du principe que dans l’esprit du coach, qui l’apprécie beaucoup, il sera titulaire. Vanaken a tendance a jouer plus haut. Dembélé est la solution A mais il est fragile des chevilles. Praet fait une bonne saison est possède un profil intéressant. Je mise sur Dendoncker qui a l’avantage de la taille pour lui. Ce qui en l'absence de Fellaini, Lukaku et Kompany pourrait être un atout. Je me souviens d’un match à Sarajevo où les Diables étaient menés 2-1. Dendoncker et Tielemans ont joué ensemble une partie du match. Et les Diables l’ont emporté 3-4 dans un contexte hostile. Roberto Martinez ne l’a pas oublié."

Manuel Jous estime qu’il sera compliqué de remplacer Axel Witsel. "Tielemans est partant certain. Le coach l’aime bien et le fait de plus en plus jouer. Il incarne l’avenir de l’équipe. A ses côtés, je verrais bien Dendoncker. Ce qui lui manquait c’était des matches. Il a du temps de jeu. Ce serait justifié de le voir au coup d’envoi.

"Dendoncker a pris de l’épaisseur ses derniers semaines, abonde Benjamin Deceuninck et Tielemans retrouve des belles couleurs. Il n’a surtout jamais déçu avec les diables. Quand Tielemans est entouré de très bons joueurs, ça le bonifie. Dembele je n’ai aucune idée de sa forme du moment. Bref, ça commence à être un peu juste là où on avait abondance il y a moins d’un an. Ce sera intéressant de voir comment les jeunes vont assumer leur nouveau statut."

Sans surprise, Eby Brouzakis voit aussi Dendoncker titulaire même s’il opterait pour une autre solution. "En l’absence de Kevin de Bruyne et d’Axel Witsel, Youri Tielemans jouera à coup sûr. A ses côtés, on pourrait miser sur Dendoncker qui a beaucoup progressé à Wolverhampton. Praet ou Dembele pourrait aussi être titularisé. Mais personnellement je miserais sur Mousa Dembele."

Emond cité…sur les réseaux sociaux !

Manuel Jous apparaît surpris de ce plébiscite : "Je crois tout simplement qu’il n’entre pas dans les plans de Roberto Martinez. Devant, il a ses gars en qui il a confiance sur base de ce qu’ils lui ont déjà apporté. Les cas d’Origi et Benteke sont assez frappants. Martinez a rappelé qu’avec lui, Benteke a donné 2 assists en 5 matches. Ces joueurs-là partiront toujours avec une longueur d’avance sur d’autres comme Emond."

Benjamin Deceuninck abonde et précise : "En gros, je pense qu’il doit encore progresser dans sa participation dans le jeu. Et sans doute franchir un palier dans un autre championnat pour faire parler ses qualités de buteur. Avant de prétendre à une sélection."

Rodrigo Beenkens estime lui que dans l’esprit de Roberto Martinez, Emond apparaît comme un… 10e choix devant : "Emond serait certainement meilleur entouré de De Bruyne, Mertens et Hazard mais Martinez possède déjà 4 attaquants centraux. Origi, Batshuayi, Lukaku et Benteke. Vous ajoutez Mertens et Hazard qui peuvent jouer dans l’axe…Si vous allez en Espoirs, vous avez Dimata, Lukebakio, Mbenza…C’est cruel mais dans l’esprit du coach, Emond est au mieux le dixième choix au poste de numero 9."

Eby Brouzakis apporte une légère nuance. "Reprendre Renaud Emond aurait été un super signal pour lui après une bonne saison (15 goals en 37 matches). Roberto Martinez n’est pas réfractaire à l’idée de reprendre des joueurs du championnat de Belgique. Mechele, Trossard, Vanaken…. Le seul avec lequel Emond aurait pu être en balance au rayon offensif c’est Benteke. Il ne marque pas cette saison. Donc oui ,pourquoi pas Emond à sa place… Mais bon, Benteke a déjà prouvé bien plus à un autre niveau."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK