Dendoncker : "C'est déjà une victoire pour moi d'être là"

Titulaire face à l'Estonie au sein de la défense belge, Leander Dendoncker est conscient que ses chances de débuter face à la Grèce samedi soir sont assez minces : "Un joueur de foot a toujours de l'ambition mais il faut aussi être réaliste. Toby (Alderweireld, ndlr) est de retour et je crois qu'il va être titulaire, ce qui est logique. Moi, je suis déjà content d'être là et de pouvoir faire les entraînements avec eux et apprendre énormément à leur contact. c'est déjà une victoire d'être ici".

"C'est la 4ème fois que je suis rappelé dans le groupe. J'apprends énormément avec eux. je vois leur manière de se comporter aussi bien sur et en dehors du terrain. Ce sont de grands pros !", ajoute-t-il.

Après une heure d'entraînement avec les Diables, il ne cache pas qu'il est fatigué. "Cela va plus vite qu'à Anderlecht. La vitesse dans les passes, les duels, ... tout va plus vite".

Marouane a dit à Youri que Manchester United allait nous tuer (en Europa League)...

Dans quelques semaines, Leander Dendoncker affrontera un Diable rouge en Europa League. Anderlecht sera opposé au ManU de Marouane Fellaini. "Je n'ai pas encore parlé avec lui de ce match. Youri (Tielemans), par contre, en a touché un mot avec Marouane. Il a dit que Manchester allait nous tuer. On verra", a-t-il confié avec le sourire.

Et à la question de savoir s'il pensait que la possibilité existait réellement d'éliminer Manchester United, il a répondu avec le calme qui le caractérise : "Rien n'est impossible !".

Mais avant de penser à ce match du 13 avril, il y aura deux duels avec les Diables, face à la Grèce (le 25 mars) et puis en Russie (le 28 mars).

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir