Décès de l'ancien Diable Guy Léonard

L'ancien footballeur Guy Léonard, papa de l'ancien Diable Rouge Philippe, est décédé inopinément à l'âge de 65 ans, vendredi soir vers 20h00, a annoncé dimanche l'entourage de la famille. La cérémonie des funérailles de l'ancien gardien de but se déroulera mardi 4 septembre à 10h30, à Sprimont.

Né le 8 novembre 1946, Guy Léonard, a débuté sa carrière de footballeur au Standard, où il rentra vite en concurrence avec les gardiens de renommée qu'étaient Jean Nicolay et Christian Piot. C'est en passant au CS Verviers, en deuxième division, qu'il prouva sa valeur. Le FC Malinois fut le premier à en profiter parmi l'élite en le transférant en 1971. Il y resta quatre ans, permettant à son club de s'accrocher dans le Top 5 et se fit remarquer par le sélectionneur national Raymond Goethals, qui le reprit à cinq reprises comme doublure de Christian Piot lors des éliminatoires du Championnat d'Europe de 1976 en Yougoslavie, mais il n'eut jamais la chance de monter au jeu.

Le RWDM, tout fraîchement auréolé de son seul titre de champion, enrôla ensuite le Liégeois en 1976 afin de concurrencer le Néerlandais Nico De Bree dans les buts coalisés. Il y posa ses valises durant trois ans, y côtoyant notamment Johan Boskamp et Paul Van Himst, mais ne parvint jamais à s'y imposer comme véritable gardien titulaire.

Quittant le football professionnel à l'âge de 32 ans, il termina sa carrière au CS Verviers, en Promotion D, avant de se reconvertir dans l'automobilisme et le rallye.

Guy Léonard était le père de Philippe qui s'illustra également sur les terrains de football au Standard, à Monaco et chez les Diables Rouges notamment (26 capes).

Le défunt repose au funérarium Lawarée-Novelli-Lesuisse, Thier du Hornay, à Sprimont, où les visites sont souhaitées de 16 heures à 19 heures.

.


Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK