De Bruyne : "On ne sait pas encore comment on va jouer"

Kevin De Bruyne est apparu relax en conférence de presse à la veille de la demi-finale que les Diables Rouges disputeront face à la France ce mardi soir à Saint-Petersbourg.

"On est tranquilles. Tout le monde sait ce qu’il doit faire au niveau de la préparation mentale et physique pour être prêt pour demain. Pour le reste, il faut faire les choses comme d’habitude. Ce n’est pas un match différent. Bien sûr, c’est une demi-finale de Coupe du Monde mais pour le reste, c’est un match de nonante minutes contre un très bon adversaire" explique KDB au micro de la RTBF.

"Chacun vit de sa propre manière sa préparation pour un match. Certains ont besoin d’être un peu nerveux, d’autres ont au contraire besoin de calme. Personnellement, je vis ça tranquillement. Je reste juste focus sur le match."

Après le superbe coup tactique de Roberto Martinez contre le Brésil, tous les observateurs attendent avec impatience la composition de demain. Pour l'instant, rien n'a filtré. Même les joueurs ne sont, semble-t-il, au courant.

"On a travaillé un peu ce matin mais on ne sait pas encore comment on va jouer. Ça va dépendre de ce que l’entraîneur veut mettre en place. Il nous le dira demain. Peut-être qu’il voudra changer quelque chose. Peut-être pas. A ce moment du tournoi, ce qui est le plus important, c’est d’être prêt mentalement et physiquement" estime le chef d'orchestre des Diables.

Interrogé au sujet de la présence sur le banc belge de Thierry Henry, champion du monde et d'Europe avec les Bleus et meilleur buteur de l'histoire de la sélection française, le joueur de Manchester City n'a pas le sentiment que cela ait une réelle importance.

"Il ne nous a pas dit quelque chose de différent. Il est Français mais il travaille pour nous donc il veut surtout que nous fassions un bon match" conclut De Bruyne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK