Lukaku envoie les Diables au Brésil

Romelu Lukaku
4 images
Romelu Lukaku - © Belga

Grâce à sa convaincante victoire 1-2 en Croatie, la Belgique a décroché son ticket pour la Coupe du Monde 2014 brésilienne. Romelu Lukaku a inscrit les deux buts belges.

Aucune surprise dans la composition de Marc Wilmots. Le sélectionneur fédéral se base sur l'équipe victorieuse à Glasgow avec seulement deux changements : Lukaku pour Benteke (blessé) et Hazard pour Chadli. Les Croates vont eux jouer dans un tout nouveau système, c'est ce que Marc Wilmots a expliqué au micro de la RTBF en avant-match. Le onze à damiers comportera trois défenseurs centraux.

Après deux minutes, Strinic profite de libertés sur le flanc gauche pour adresser un centre vers Perisic. L'ancien joueur brugeois croise trop sa frappe. Première constatation, les Belges jouent très haut, dans la partie de terrain adverse. Pour l'instant, la Croatie s'infiltre essentiellement via les flancs. Mais le premier quart d'heure est relativement calme...

Calme jusqu'à l'ouverture du score par la Belgique ! Dans l'axe, Perisic offre un ballon à Defour qui lance immédiatement Lukaku sur orbite. L'attaquant de pointe file vers le but, crochète le gardien et fait 0-1 (15e).

Bien entrés dans le match les Diables sont proches du 0-2 à la 19e. Coup franc de De Bruyne vers Fellaini qui repique de la tête. En zone de conclusion, Lukaku est devancé de justesse par un défenseur. Nouvelle occasion à la 28e avec cette fois un centre de Vertonghen, toujours vers Fellaini. Pletikosa sort un bel arrêt pour détourner le heading de Big Mo.

Les Croates sont nerveux, à l'image de Mandzukic qui vient sécher méchamment Hazard à la demi-heure. L'attaquant s'en sort bien avec un simple carton jaune.  

A la 37e, très belle sortie de défense des Diables. Witsel donne à Lukaku qui part, depuis son camp, dans un solo extraordinaire ! Vitesse, puissance, rien ne lui résiste. Il trompe le gardien et inscrit un but de taureau pour faire 0-2 (37e).

La Belgique joue la première mi-temps parfaite. Confirmation dans les arrêts de jeu quand Courtois sort un tout bon arrêt sur une tête de Mandzukic, 0-2 au repos.

En seconde période, la Croatie revient des vestiaires avec (enfin) des intentions. Courtois et sa défense sont sollicités, ils font du bon boulot. A la 60e, Fellaini est jauni après une faute et un pied en avant assez dangereux. Il sera suspendu pour le match de mardi contre le pays de Galles. Wilmots effectue son premier changement à la 65e, Mirallas monte pour De Bruyne. Quelques minutes plus tard, l'homme du match Romelu Lukaku cède sa place à Nacer Chadli. La réaction d'orgueil des Croates semble déjà terminée, le damier est-il mis à l'échec ?

Les Diables maitrisent leur sujet en accélérant de temps à autre, notamment quand Fellaini passe tout près du 0-3 (76e). Pourtant, au moment où on l'attend le moins, la Croatie va revenir grâce à un but de Kranjcar, 1-2 (83e). Dans la foulée, Wilmots effectue son dernier changement: Dembélé pour Defour.

Notre équipe défend bien jusqu'au coup de sifflet final et s'impose 1-2. Toute la délégation belge peut exulter, nous irons à la Coupe du Monde

J.Helguers avec G.Mahieu

La feuille de match

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK