Craninx sur les traces de Casillas et Courtois

Alex Craninx
2 images
Alex Craninx - © bediables.be

A Madrid, il n’y a pas que Thibaut Courtois. Un autre gardien belge, Alex Craninx, commence à se faire une petite réputation dans l’autre club de la capitale espagnole, le Real Madrid. A 17 ans, le Belgo-espagnol est le portier de l’équipe jeune des Merengues (Juvenil A) depuis le début de la saison. Présentation de ce jeune homme qui s'est confié à nos confrères de bediables.be.

"Je jouais à Marbella (sa ville de naissance, NDLR) depuis deux ans et demi à peu près où je jouais dans la catégorie Juvenil. C’est à ce moment-là que le Realm’a transféré. Ça fait maintenant trois ans que je joue pour ce club" explique Alex Craninx sur le site bediables.be.

"Je suis un gardien avec pas mal de caractère, j’ai l’habitude de beaucoup communiquer avec mes coéquipiers et surtout ma défense pendant les matches. Je suis également assez décisif dans mes sorties aériennes.Maintenant, il faut que je m’améliore dans tous les domaines. Mais si je devais pointer un détail, ce serait mon jeu au pied. Aujourd’hui on joue de plus en plus avec le gardien, c’est une porte de sortie supplémentaire» continue-t-il.

Un jour avec les Diables Rouges ?

"Il y a eu des rumeurs comme quoi j’irais jouer pour l’Espagne, mais toute ma famille, mes grands-parents et mes parents, est belge. Je me dois de défendre ces couleurs pour l’honneur de mes parents. Je me sens Belge à travers eux » explique le jeune gardien né en Espagne.

"La Belgique et sa sélection gravissent les échelons de façon impressionnante. De jour en jour, de nouveaux joueurs très talentueux arrivent. Dans peu de temps, cette équipe, encore très jeune, va batailler pour les podiums » s’enthousiasme Craninx.

Zizou au bord des terrains

Le Diablotin se réjouit d’évoluer dans ce club légendaire qui lui permet de côtoyer ses idoles notamment Zinedine Zidane, entraîneur adjoint de Carlo Ancelotti.

"Zidane est venu nous voir. Il faut dire que son fils joue avec nous (Enzo). Il vient voir tous nos matchs. C’est toujours bien quand un joueur, le meilleur joueur de tous les temps, vient te voir. C’est d’autant plus motivant quand il s’entraîne avec nous".

Courtois ou Casillas ?

"C’est deux styles très différents, je ne suis pas certain qu’on puisse les comparer. Casillas a été le meilleur gardien du monde, et continue de l’être. Courtois c’est un gardien très jeune, très prometteur, meilleur de jour en jour" analyse Craninx.

S’il le pouvait, il prendrait les réflexes de Casillas, "c’est un vrai chat" et  la maturité de Courtois, "malgré son âge, elle est impressionnante !"

"Bien sûr, en Espagne on me compare beaucoup avec Courtois. Les reportages sur moi me comparent à chaque fois à lui, ça me flatte. Mais il va falloir travailler encore beaucoup pour arriver à son niveau".

"On se parle souvent. L’Atletico me voulait à un moment et Courtois m’avait appelé pour savoir ce qu’il en était. Depuis, on garde contact" conclut Craninx qui vise la place de titulaire en sélection U19 et du temps de jeu avec le Castilla (2e division espagnole).

G. Mahieu

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK