Carrasco en Chine, Martinez "inquiet pour l'avenir"

A moins de 50 jours du début de la Coupe du Monde, Roberto Martinez fera le déplacement en Chine pour évaluer le niveau de performance d'Axel Witsel et Yannick Carrasco. Si le changement d'air opéré cet hiver a fait du bien à l'ex-joueur de Monaco, le sélectionneur se dit préoccupé "pour l'avenir".

"A court terme", il n'y a pas de souci à se faire. "Je l'ai bien vu avec Axel. Il n'a pas besoin d'un championnat exigeant pour atteindre son meilleur niveau", explique Martinez à Sport/Foot Magazine. "Il l'a prouvé chaque fois qu'il est revenu pour jouer en équipe nationale".

"Je suis plus inquiet à propos de Yannick, pour l'avenir", poursuit le coach des Diables. "Sa position le rend plus dépendant du championnat dans lequel il se produit. Mais à court terme, je suis moins inquiet car il avait besoin de changement." 

En manque de temps de jeu à l'Atletico et gêné par son genou, Carrasco a profité de son passage en Chine pour réaliser une bonne préparation physique. Il doit aussi gérer la pression inhérente à son statut d'étranger et donc de joueur dont on attend beaucoup. "Il a disputé ses deux premiers matches au neuf mais depuis le changement d'entraîneur, il évolue à gauche. J'ai obtenu un feed-back positif mais je veux le voir de mes yeux", conclut-il.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK