Blessures, méformes : casse-tête en vue pour Roberto Martinez

Meunier, Kompany et Vermaelen sont tous trois blessés
3 images
Meunier, Kompany et Vermaelen sont tous trois blessés - © Tous droits réservés

Vendredi 30 septembre, Roberto Martinez dévoilera sa liste pour affronter la Bosnie (7 octobre) et Gibraltar (10 octobre).

Lors du dernier rendez-vous international début septembre, le sélectionneur avait pu compter sur un groupe presque complet, puisque seul Kompany manquait à l'appel. Après la défaite face à l'Espagne, le 3-4-3 mis en place par Roberto Martinez face à Chypre avait séduit. Le sélectionneur espérait probablement reconduire le même onze face à une équipe plus solide.

Problème pour l'Espagnol, il ne pourra pas compter sur les mêmes joueurs face à la Bosnie, l'adversaire le plus redoutable des Belges dans le groupe H. Parmi les 11 joueurs titulaires face à Chypre, quatre sont actuellement blessés : Vermaelen, Meunier, Witsel et R. Lukaku.

Witsel et Lukaku incertains

Dès la 19ème minute du match de coupe de Russie opposant le Zenit Saint-Pétersbourg à Tambov, Witsel est sorti sur civière. Après match, le joueur s'est voulu rassurant sur sa blessure, mais le tacle dont il a été victime pourrait laisser des traces.

Quant à Lukaku, auteur de 6 buts lors des trois derniers matches auxquels il a pris part, il est toujours en convalescence. Blessé à l'orteil contre Middlesbrough le weekend dernier, il est encore incertain pour les prochaines échéances. Si son absence serait préjudiciable pour l'équipe nationale, Roberto Martinez pourra tout de même compter sur des remplaçants de choix.

La défense meurtrie

Le vrai problème pour le sélectionneur se situe en défense. Vermaelen n'a plus joué depuis le dernier match des Diables. A la Roma, on craint de plus en plus une pubalgie, qui tiendrait le défenseur loin des terrains pour une longue période. Thomas Meunier s'est blessé au genou lors d'un entraînement avec le PSG ce jeudi. La gravité de la blessure n'est pas encore connue. Pour compléter ce triste tableau, Vincent Kompany s'est blessé pour la 34ème fois de sa carrière face à Swansea cette semaine. On sait depuis aujourd'hui qu'il est victime d'une fatigue musculaire à l'aine.

En plus de toutes ces blessures, les autres défenseurs belges ne jouent pas en ce moment: J. Lukaku est cantonné au banc de touche depuis son remplacement face à la Juventus le 22 août. Le nom de Kabasele n'est plus apparu sur une feuille de match depuis le 27 août.

Au cours de ce mois de septembre compliqué pour les défenseurs des Diables, seuls les Belgians Spurs ont tenu leur rang. Vertonghen et Alderweireld n'ont pas raté le moindre match et Tottenham est, comme la saison passée, la meilleure défense de Premier League. L'autre satisfaction est le retour au jeu de Nicolas Lombaerts. Le défenseur du Zenit a retrouvé les pelouses cette semaine, pour la première fois depuis le 24 avril 2016. Mais, après sa blessure à la cuisse qui l'a tenu si longtemps écarté, pas sûr qu'il soit capable d'enchaîner 180 minutes en trois jours avec les Diables.

Pour faire le nombre face à la Bosnie, Roberto Martinez va donc devoir puiser dans le vivier belge. Mais là encore, les jeunes joueurs les plus proches d'intégrer l'équipe A sont blessés : Engels ne foulera plus les terrains avant janvier 2017 suite à une blessure à l'épaule et Tielemans est toujours en convalescence depuis le tacle qu'il a reçu sur le tibia face à Qabala en Europa League.

Un vrai casse-tête pour le sélectionneur.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK