Succès timide des Diables sur le Japon grâce à Lukaku, la Belgique invaincue en 2017

> Le but : 72e Lukaku (1-0).

La Belgique dispute ce mardi soir sa dernière rencontre de l'année 2017. Les Diables rouges sont opposés au Japon, pour tenter d'apporter des éléments de réponse aux interrogations laissées, concernant la défense et le système de jeu, par le 3-3 contre le Mexique. Roberto Martinez ne modifie pas fondamentalement sa tactique par rapport à la rencontre précédente, il injecte par contre Simon Mignolet, Christian Kabasele, Jan Vertonghen, qui porte le brassard de capitaine, et Thorgan Hazard dans son onze de départ.

La formation japonaise, 44e nation mondiale au ranking FIFA, n’a jamais perdu face à son homologue belge (2 victoires et 2 partages) et elle se procure la première occasion dans les premiers instants. Romelu Lukaku et Kevin De Bruyne, aligné à côté d’Axel Witsel devant la défense, répondent à deux reprises avant la première demi-heure. Les offensives belges s’affichent principalement sur des contre-attaques. Au niveau de la défense, qui s’aligne régulièrement à quatre derrière avec Thomas Meunier, Vertonghen intervient à deux reprises pour éviter des opportunités japonaises.

Le rythme de la deuxième période ne gagne pas en intensité. Les deux sélectionneurs décident alors d’apporter des modifications sur la pelouse. C’est un des nouveaux venus, Ryota Morioka, élément percutant de Waasland-Beveren, qui force Mignolet à sa première intervention de la soirée. Nous sommes à la 70e minute de jeu et on se dirige vers le remplacement de Lukaku par Divock Origi… Mais l’attaquant de Manchester United ouvre le score après un superbe solo de Nacer Chadli sur le flanc gauche. Big Rom inscrit son 31e but en sélection et devient ainsi le meilleur buteur sous la vareuse belge.

Le Japon tente de réagir dans la foulée, par l’intermédiaire de Kenyu Sugimoto après une glissade de Kabasele, puis grâce à Takashi Inui mais Mignolet protège sa quatrième clean sheet chez les Diables. 1-0 : le marquoir ne bougera plus. Les Diables rouges restent donc invaincus en 2017.

Tous les regards se tourneront à présent vers Moscou, où le tirage au sort de la Coupe du monde se tiendra le 1er décembre. L'équipe nationale belge figurera dans le pot 1.

Les faits marquants de la rencontre (vidéos)    

22ème minute : De Bruyne alerte Kawashima à l’entrée du rectangle

70ème : Morioka auteur de la première frappe cadrée japonaise

72ème : Le 1-0 de Lukaku sur assist de Chadli

77ème : Sugimoto part dans la profondeur, Mignolet s’interpose

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK