Belgique - Espagne : Annulation pure et simple ou report ?

Jan Vertonghen et Mousa Dembélé
Jan Vertonghen et Mousa Dembélé - © BRUNO FAHY - BELGA

L'Union Belge de Football a confirmé dans la nuit de lundi à mardi que le match qui devait opposer la Belgique à l'Espagne ce mardi soir au Stade Roi Baudouin n’aura pas lieu. Cette rencontre de prestige sera-t-elle purement et simplement annulée ou reportée à une date ultérieure, ce qui permettrait aux supporters qui bénéficiaient d’un ticket pour le match de ce soir d’assister à ce futur match ? L’URBSFA va se réunir le plus vite possible avec les différentes parties concernées pour prendre une décision.

"En toute fin de soirée, nous avons été contactés par le Gouvernement qui a formulé la recommandation de ne pas organiser ce match, a expliqué Pierre Cornez, l’attaché de presse de l’URBSFA. Nous ne voulons bien évidemment prendre aucun risque, pour personne, et nous avons décidé, en concertation avec les instances de sécurité compétentes et la Fédération Espagnole, d’annuler la rencontre. Il est trop tôt pour savoir si la rencontre est purement et simplement annulée ou si elle sera reportée, nous allons nous réunir le plus tôt possible pour en parler, notamment vis-à-vis des supporters. Nous communiquerons le plus vite possible vis-à-vis d’eux pour leur expliquer la situation."

Vendredi, la Fédération devrait communiquer aux supporters disposant d'un ticket pour cette rencontre les mesures prises à la suite de cette annulation. L'URBSFA va en tout cas mettre tout en œuvre pour que cette rencontre puisse avoir lieu d'ici l'Euro 2016. Reste à convaincre la Fédération Espagnole... Les deux équipes étant têtes de série lors du futur tirage au sort, il est impossible que les deux formations se rencontrent lors de la phase de poules du prochain Euro.

Le match qui devait opposer les Diables aux doubles champions d'Europe en titre espagnols était sold-out. Près de 50.000 personnes étaient attendues sur le plateau du Heysel mardi soir.

Dans la nuit de vendredi à samedi, après les attentats perpétrés à Paris, l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) avait déjà recommandé une vigilance accrue des services de police pour les grands événements. La tenue de la rencontre avait néanmoins été provisoirement maintenue.

Lundi soir, l'OCAM a relevé le niveau d'alerte terroriste à 3 sur une échelle de 4, qualifiant la menace de "possible et vraisemblable". L'organe a dès lors recommandé l'annulation pure et simple du match. Le niveau d'alerte terroriste était toutefois déjà fixé à 3 pour les événement sportifs.

Salah Abdelslam, suspecté d'avoir participé à l'organisation et à l'exécution des attaques de Paris, est toujours activement recherché et considéré comme dangereux.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK