Match nul des Diables, surpris en fin de rencontre par les Ivoiriens

Match nul des Diables, surpris en fin de match par les Ivoiriens
5 images
Match nul des Diables, surpris en fin de match par les Ivoiriens - © Tous droits réservés

La Belgique a partagé l'enjeu face à la Côte d'Ivoire en match amical ce mercredi. Après 60 minutes de très haut niveau et deux buts de Fellaini et Nainggolan, les Belges ont vu la qualité de leur jeu descendre d'un cran et leurs adversaires revenir à la marque en toute fin de match.

Marc Wilmots entame le match en affichant une équipe proche de son équipe-type. Thibaut Courtois débute comme à son habitude entre les perches des Diables Rouges. Daniel Van Buyten, Jan Vertonghen, le capitaine Vincent Kompany et Toby Alderweireld composent la ligne défensive. Le milieu du jeu voit évoluer deux anciens du Standard: Axel Witsel et Marouane Fellaini, ainsi que Kevin De Bruyne. Les trois joueurs à vocation plus offensive sont Kevin Mirallas, Dries Mertens et Christian Benteke. L'avant d'Aston Villa reçoit la confiance du sélectionneur national. Hazard est donc laissé au repos par le coach fédéral.

Côté ivoirien, Copa ne s'est pas entrainé hier. C'est Mandé qui débute la rencontre. On retrouve dans le 11 de base plusieurs joueurs qui ont évolué en Belgique par le passé: Yaya Touré, Gervinho, Zokora ou Tioté notamment. En pointe, la vedette Drogba ne débute pas, elle est remplacée en pointe par Gervinho.

La première action est belge. Suite à une bonne construction dans l'entrejeu, Kevin Mirallas se retrouve isolé sur l'aile de droite. L'attaquant d'Everton choisit alors de centrer vers Benteke et sa passe est interceptée. Dommage pour Mirallas car l'espace devant lui était libre pour aller jusqu'au but.

Au quart d'heure de jeu, Marouane Fellaini a le 1-0 au bout du pied. il recupère un ballon à hauteur du petit rectangle et tente sa chance. Son essai est dévié de justesse par un défenseur, au sol. Sur le coup de coin consécutif, Marouane Fellaini prend sa revanche en claquant de la tête la balle envoyée par Dries Mertens. Sa tête est imparable et propulse les Diables en tête. C'est le 8ème but pour le médian de Manchester United. (1-0)
 

Les Diables sont irrésistibles. Quatre minutes après le but de Fellaini, Dries Mertens profite d'un excellent appel de Kevin De Bruyne pour se défaire de ses deux défenseurs et s'ouvrir le chemin du but. Son essai, cadré dans la lucarne, est repoussé de justesse par Mandé.

Le match est plaisant et les Diables bien présents. Les deux équipes rejoignent les vestiaires à la mi-temps sur le score de 1-0 pour la Belgique, un score mérité pour les Diables.

Marc Wilmots profite de la pause pour faire sortir Fellaini, Van Buyten et Alderweireld. Nainggolan, Lombaerts et Vanden Borre montent au jeu. Du côté ivoirien, Didier Drogba fait son entrée au jeu.

Les Diables reprennent le jeu à 100 à l'heure. Après 3 minutes, Christian Benteke est superbement isolé par Kevin Mirallas. L'attaquant d'Aston Villa est seul devant le but ivoirien vide mais rate son plat du pied, à cause d'un faux-bond.

Ce n'est que partie remise pour les Belges. 60 secondes plus tard, Radja Nainggolan marque son premier but pour les Diables Rouges. Le médian de la Roma, excentré sur la gauche tente de centrer mais son ballon, mal calibré, rentre dans le but de Mandé. Un but chanceux pour l'ex-joueur du Beerschot, qui a frappé dans la terre avant sa passe.

Thibault Courtois n'a pas beaucoup de choses à faire. Il doit attendre la 58ème minute pour toucher le premier ballon cadré des Elephants ivoiriens, sur un coup franc.

Eden Hazard monte au jeu, à la place de Kevin Mirallas, à la 60ème minute. 15 secondes après son entrée, l'attaquant de Chelsea est au sol. Il s'est tordu la cheville et se plaint. Il se relève en boitant après 3 minutes, grimaçant, et reprend sa place.

La Côte d'Ivoire revient un peu dans le match et se créé quelques occasions mais le dernier geste fait défaut. Marc Wilmots effectue alors son 5ème changement en faisant monter Romélu Lukaku pour Christian Benteke à la 72ème.

Le regain de forme des Ivoiriens est net. Didier Drogba profite d'une peu de laxisme défensif pour marquer le premier but de son équipe. Il reste un quart d'heure à jouer.

Marc Wilmots effectue son dernier changement à la 82ème en faisant monter Sébastien Pocognoli pour Jan Vertonghen.

Les Belges se font surprendre en toute fin de match. Sur une nouvelle mauvaise relance défensive dans le rectangle belge, Gradel tente sa chance et voit son ballon rentrer dans les buts de Courtois. On est dans les arrêts de jeu et ce match nul est amer pour les Diables, qui ont eu le match en main pendant près d'une heure.

S. Rouquet

Les compositions:

Belgique: Courtois, Alderweireld, Van Buyten, Kompany, Vertonghen, Fellaini, Witsel, De Bruyne, Mirallas, Mertens, Benteke
Remplaçants: Mignolet, Casteels, Ciman, Vanden Borre, Lombaerts, Pocognoli, Dembélé, Nainggolan, Simons, Hazard, Lukaku et Chadli

Côte d'Ivoire: Mandé - Aurier, Kolo Touré, Zokora, Boka - Serey, Yaya Touré, Tioté, Gervinho - Kalou et Sio
Remplaçants: Gbohouo, Copa, Akpa, Diarrassouba, Dja Djédjé, Djakpa, Tiené, Diomandé, Gosso Gosso, Gradel, Romaric, Seri, Doumbia, Bolly, Bony et Drogba

Arbitre: M.Skomina (SLO)

Et aussi

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK