Bayat: "Martinez et Henry persuadés qu'on va gagner la Coupe du monde"

Dans la première édition de "La Tribune", Mehdi Bayat, administrateur délégué du Sporting de Charleroi est revenu sur la nomination de Martinez, le choix de Thierry Henry comme T3 et sur les ambitions des Diables Rouges. Mehdi Bayat avait intégré un groupe de cinq spécialistes qui devaient trancher sur l'avenir de Marc Wilmots ainsi que sur le nom de son éventuel successeur. 

Martinez plutôt que Preud'homme

"Je pense qu'aujourd'hui, avec l'équipe dont nous disposons, Martinez avait un profil plus adéquat que Preud'homme. Il a le charisme et le profil qui correspondent à l'effectif. Nous avions besoin d'avoir quelqu'un qui va leur permettre d'avoir une continuité dans le cadre de ce qu'on met en place avec les Diables Rouges."

"L'Union Belge est gérée par le football amateur francophone et néerlandophone ainsi que la Pro league. Nous avons décidé de redistribuer les fonctions à chacune des ailes. Nous avons remis le 'projet Diable Rouge' dans les mains de professionnels : Bart Verhaeghe et moi-même. On a d'abord statué sur le cas de Wilmots puis sur celui de son remplaçant. Et une fois que nous avons eu l'entretien avec Martinez, il n'y a quasiment plus eu de doutes."

Quid du cas Wilmots ? "Dans un tournoi, on doit être capable de se positionner tactiquement contre des équipes qui sont moins bonnes sur le papier que nous, comme contre le pays de Galles. Et si Wilmots avait décidé depuis longtemps de quitter l'aventure, il aurait pu nous le dire, il nous aurait fait gagner du temps."

Des grandes ambitions pour les Diables

"Je ne peux pas tolérer qu'on dise qu'on surestime ce groupe, c'est faux. Tous les candidats qu'on a rencontrés ne sont pas là pour des raisons financières, Roberto Martinez et Thierry Henry en tête, mais parce qu'ils sont persuadés qu'on va gagner la Coupe du monde."

L'administrateur délégué de Charleroi croit dur comme fer en l'effectif des Diables: "Je crois que l'état d'esprit qu'on veut insuffler, c'est la professionnalisation du système de fonctionnement. On veut leur rappeler qu'on peut gagner quelque chose. On a affaire à un groupe énorme. Si un club voulait acheter tous les Diables Rouges, il devrait dépenser un milliard d'euros."

Mehdi Bayat est également revenu sur la nomination surprise de Thierry Henry: "En tant que T3, Thierry Henry est ce qui pouvait nous arriver de mieux et il n'est pas là pour l'argent. Il voit en cette équipe, une équipe qui pourra gagner la Coupe du monde."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK